Microsoft pourrait piocher son nouveau CEO dans Qualcomm

ManagementNominationsRégulations
steve-mollenkopf-qualcomm-microsoft

Steve Mollenkopf, COO chez Qualcomm, pourrait prétendre au poste de CEO chez Microsoft, à la place de Steve Ballmer. En interne, Satya Nadella en charge du cloud, reste aussi en lice.

Steve Mollenkopf, directeur des opérations chez Qualcomm, ferait partie de la short-list des candidats au poste de CEO de Microsoft.

Selon Bloomberg, le comité chargé de trouver un successeur à Steve Ballmer évaluerait la candidature de ce manager âgé de 44 ans.

Steve Mollenkopf est actuellement charge de la stratégie et du développement des nouvelles technologies chez Qualcomm, concepteur américain de puces pour les terminaux mobiles et exploitant de brevets stratégiques dans ce domaine. La firme est notamment très connue pour ses processeurs SnapDragon très utilisés par les fabricants de smartphones.

L’expertise de ce dirigeant en matière de mobilité serait là son principal atout pour séduire les actionnaires de Microsoft. La firme de Redmond ne cache plus son intérêt pour le marché mobile avec son projet de rachat de la division mobile de Nokia, et la réflexion stratégique menée autour de ses systèmes d’exploitation Windows RT et Windows Phone.

Steve Mollenkopf gagnerait en crédit face à Alan Mullaly. Le directeur de Ford Motor Company ne serait finalement plus en lice pour accéder à la présidence de Microsoft. En  revanche, en interne, Satya Nadella, Responsable de la division cloud de la firme de Redmond, demeurerait le candidat à la succession de Steve Ballmer le plus crédible.

——-Quiz——–

Connaissez-vous bien Microsoft ?

———————

Credit photo : Qualcomm


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur