Microsoft place l’année 2008 sous le signe du ‘software + services’

Cloud

L’éditeur a révélé ses priorités pour 2008. Il met en avant “S+S”, son modèle
intermédiaire entre les applications sur sites et hébergées.

Après avoir martelé le concept de “S+S” durant sa conférence partenaires de Denver en juillet dernier, Microsoft a ce matin relayé le message dans l’Hexagone, lors d’une conférence de presse. Qu’on se le dise, le “S+S” ou “software + services” est au coeur de la stratégie de l’éditeur pour l’année à venir.

De quoi s’agit-il ? D’un entre-deux entre le mode locatif Saas (software-as-a service) actuellement promu par de nombreux éditeurs et les logiciels à installer sur sites que Microsoft a privilégiés depuis sa création.

Concrètement, le S+S doit donc jeter des ponts entre les solutions de Microsoft installées sur site, les services hébergés “Live” et ceux des partenaires de son “écosystème”. Si la transformation “S+S” aboutit, chaque offre devrait à terme être utilisable dans trois environnements (desktop, Web et entreprise).

Relier le poste de travail, le Web et l’entreprise

Intérêt, “répondre aux attentes des utilisateurs quel que soit le périphérique ou le mode de connexion qu’ils emploient”, que ce soit ” offline” ou “online”, affirme Laurent Delaporte, directeur général adjoint de Microsoft France. Il ajoute que son groupe souhaite ainsi adresser la “consumérisation” de l’informatique, à savoir le désir des salariés de retrouver dans l’entreprise des technologies qu’ils utilisent dans la sphère privée.

Par ailleurs, comme l’ont fait remarquer plusieurs analystes lorsque Microsoft a commencé à parler de S+S aux Etats-Unis, le groupe joue ici sa meilleure carte face à des “pure players” des services en ligne tels que Google ou Salesforce.com. C’est-à-dire sa capacité à intégrer – lui-même ou via son réseau de partenaires – les services hébergés aux technologies Microsoft qui sont déjà déployées en entreprise.

Feuille de route des principaux événements en 2008

En dehors de son axe S+S, Microsoft a présenté sa feuille de route pour sa prochaine année fiscale. Parmi les nouveaux produits attendus, le groupe lancera, du 3 au 5 octobre, sa nouvelle offre de communication unifiée (Office Communication server) sur le salon Convergence IP, à Paris.

Trois semaines plus tard, il dévoilera un serveur d’analyse de performance, de données métiers et de reporting (PerformancePointServer) sur son propre événement dédié au décisionnel (Le Festival de la BI, à Paris, le 23 octobre).

Enfin, trois lancements importants sont prévus sur les TechDays, l’événement annuel du groupe pour les développeurs. Il s’agit de Windows Server 2008, de SQL server 2008 et de Visual Studio 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur