Microsoft pourrait bientôt tailler dans ses effectifs

Cloud

L’éditeur aurait déjà pris des mesures pour rationaliser les ressources humaines. Mais il dément un plan massif de suppressions de postes.

Microsoft sera-t-il lui touché par la crise économique ? La firme de Redmond serait susceptible de prendre des mesures visant à réduire ses coûts au cours des prochains mois, afin de maintenir une position forte dans le secteur IT en 2009.

Selon les rumeurs qui circulent, l’éditeur ne devrait pas embaucher de nouveaux salariés ces prochains mois et ne renouvellerait pas les contrats à durée déterminée de ses employés, ce qui lui évitera de procéder à une vaste opération de licenciements.

Un plan de restructuration pourrait être annoncé avant la publication des résultats du deuxième trimestre de Microsoft prévue le 22 janvier prochain. Les rumeurs concernant cette nouvelle restructuration ont commencé à courir en tout début d’année, notamment sur le blog américain Fudzilla.

Au lieu de commenter cette vague de rumeurs, Microsoft a dirigé la rédaction de Vnunet.com vers un billet du blog de SeatleTechReport, dans lequel le géant du logiciel a annoncé que ses plans d’embauche étaient toujours en cours d’évaluation.

“Le fait que Microsoft utilise de nombreux sous-traitants est une bonne chose”, a déclaré Jon Collins, analyste chez Freeform Dynamics. “Cela lui permettra d’affûter ses ressources sans créer de redondances”.

L’expert IT estime que Microsoft doit s’attendre à une baisse de ses profits en 2009, notamment à cause du faible volume des ventes de Vista, l’éditeur se trouve conserve toujours une position solide dans le monde de l’informatique, par rapport à ses concurrents.

Adaptation d’un article Vnunet.com en date du 5 janvier 2009 et intitulé Microsoft restructure rumours abound


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur