Microsoft pourrait être contraint de modifier Vista

Cloud

Une compagnie éponyme proteste à la suite de l’annonce de la nouvelle dénomination de Longhorn.

Microsoft risque d’avoir des soucis en dénommant son prochain système d’exploitation Vista. Car il est probable qu’une entreprise américaine ait déjà déposé ce nom il y a environ six ans.

Vista, qui exploite une modeste activité d’intermédiation en ligne, est située à Redmond, la ville américaine qui accueille le siège social de Microsoft. La société, qui a débuté ses activités en mai 2000, a été créée par John Wall, fondateur de Wall Data et ancien investisseur de SCO.

“Nous sommes en train d’étudier les options et de discuter avec Microsoft”, a déclaré John Wall au Seattle Times. Vista n’a pas encore initié d’actions en justice contre l’éditeur de logiciels numéro un mondial.

Microsoft a annoncé la nouvelle dénomination de son système d’exploitation vendredi dernier et a indiqué que la première version bêta sera disponible à partir du 3 août (voir édition du 22 juillet 2005).

“Longhorn n’existe plus. C’est officiellement Windows Vista”, a déclaré Kevin Johnson, vice-président du groupe Microsoft en charge des activités monde pour la ventes, le marketing et les services.

(Article traduit de Vnunet.com)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur