Microsoft précise sa politique de support produits

Cloud

Microsoft revient sur son programme Software Assurance. En partie seulement. L’éditeur annonce en effet un support étendu pour l’ensemble de ses lignes de produits. Un changement qui devrait permettre aux entreprises de voir sur le long terme et de répondre aux besoins de planification.

D’abord retardée à plusieurs reprises (voir édition du 10 octobre 2001), la Software Assurance – la nouvelle politique tarifaire de Microsoft censée remplacer les mises à jour effectuées selon le bon plaisir des clients par une mise à jour obligatoire et annuelle – connaît un énième rebondissement. Microsoft annonce en effet certaines améliorations notamment dans sa politique de support.

En mai 2002, le Cigref, dénonçait un manque de visibilité sur la durée des supports techniques des solutions. Le Club Informatique expliquait alors à VNUnet que “les entreprises clientes n’avaient aucune visibilité sur la fréquence de sortie des nouvelles versions de logiciels de l’éditeur et ne pouvaient donc pas savoir a priori pendant combien de temps le produit sera maintenu” (voir édition du 6 mai 2002). Avec la Software Assurance, lancée il y a un an, il était alors impossible pour les entreprises de connaître avec exactitude l’arrêt d’un support sur tel ou tel produit.

Planifier les besoins de l’entreprise

Ce problème est désormais résolu, puisque Microsoft annonce MSL (Microsoft Support Lifecycle), sa nouvelle politique de support censée harmoniser la durée des programmes de support pour l’ensemble de ses lignes de produits. “Microsoft Support Lifecycle a été créée pour répondre aux besoins de planification des déploiements des entreprises et leur permettre de mieux anticiper les investissements et l’évolution de leur système d’information”, explique Microsoft. Le programme, effectif depuis hier, concerne la plupart des produits actuellement vendus au détail ou dans le cadre d’achats de licences en volume, ainsi que les produits à venir, précise la firme de Redmond.

Support et assistance pendant 5 ou 7 ans

Ainsi pour les logiciels d’entreprises et de développement, la nouvelle politique de support prévoit un délai de cinq ans à compter de la date de disponibilité du produit, avec la possibilité d’acquérir une extension de support de deux ans après les cinq ans de support général. Ces contrats d’extension de support doivent être souscrits dans les 90 jours suivant l’expiration du support général. Les entreprises pourront bénéficier pendant sept ans d’un accès gratuit à tous les correctifs. Quant aux produits grand public, domestiques et multimédias, ainsi que les matériels, ils bénéficieront d’un support général de cinq ans à compter de leur date de disponibilité. Par ailleurs, tous les produits seront accompagnés d’un support en ligne pendant huit ans.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur