Microsoft prend le contrôle de Nokia

MobilitéOS mobilesRégulations
microsoft-rachat-nokia

Le groupe de Steve Ballmer annonce le rachat de Nokia pour 5,4 milliards d’euros. Un rapprochement logique au nom de Windows Phone dans la bataille de la mobilité.

Les télécoms s’emballent : Microsoft vient d’annoncer qu’il allait acquérir l’activité de téléphonie mobile de Nokia.

Montant de l’opération : 5,4 milliards d’euros en numéraire.

Plus précisément, le groupe de Steve Ballmer reprend les activités Terminaux et services business, mais aussi des brevets sous licence Nokia et ses services de cartographie (Here en particulier), selon le communiqué.

Un deal qui écarte a priori les équipements réseaux télécoms hérités de l’ex-co-entreprise Nokia Siemens Networks récemment ré-intégrés dans Nokia.

L’opération Microsoft – Nokia devrait être bouclé dans le courant du premier trimestre 2014, après l’aval des actionnaires des groupes et les autorités de régulation.

Un rapprochement capitalistique assez logique après l’alliance stratégique signée entre les deux parties en février 2011 au nom de l’essor de l’OS mobile Windows Phone, que l’on considère désormais comme la troisième plateforme mobile qui compte sur le marché.

Néanmoins, on pourrait percevoir le rachat par Microsoft comme un appel au secours au regard des difficultés financières que rencontre Nokia.

Le fabricant finlandais a perdu sa place de leader sur le marché de la téléphonie mobile au profit de Samsung.

Il doit s’accrocher sur le segment des smartphones face à la concurrence impitoyable d’Apple (iPhone) et de l’écosystème Android.

Dans ce mouvement de concentration, Stephen Elop, CEO de Nokia, va rejoindre Microsoft. Un retour aux sources, pourrait-on dire.

Puisque Stephen Elop occupait jusqu’en septembre 2010 le poste de Directeur de la division “Entreprises” de Microsoft avant de prendre la direction de Nokia.

On suggère même qu’il serait un potentiel successeur de Steve Ballmer, actuel CEO de Microsoft qui va décrocher d’ici un an.

En tout cas, Stephen Elop rejoint le groupe Microsoft, tout comme d’autres dirigeants de Nokia.

Cette acquisition constitue une opportunité à saisir. Google a son Motorola, Microsoft aura son Nokia.

———————

Quiz : Géants du Web : qui a racheté quoi ?

—————–

Credit photo : archive Microsoft. Steve Ballmer et Stephen Elop.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur