Microsoft prépare le successeur de Passport

Cloud

Microsoft s’est résolu à développer un nouveau système d’identification en ligne baptisé Info-cards. Objectif : laisser aux utilisateurs le contrôle de leurs informations personnelles.

Microsoft a annoncé qu’il allait développer un nouveau système d’identification en ligne destiné à remplacer l’actuel Passport. Baptisée Info-cards, cette technologie permettra aux utilisateurs de gérer leurs accès aux différents services (webmail, messagerie instantanée…) et d’effectuer leurs achats en ligne en stockant les données personnelles sur leur ordinateur, alors que Passport les conserve sur les serveurs de l’éditeur.

Ce revirement stratégique peut s’expliquer par les nombreuses polémiques que le système Passport a suscitées, notamment du côté des défenseurs de la vie privée. Il a en effet souvent été reproché à Microsoft que cette centralisation des données présentait un risque pour les utilisateurs, a fortiori lorsque des failles de sécurité ont été découvertes (voir édition du 12 mai 2003).

Des partenaires réticents

C’est pour les mêmes raisons que l’éditeur a peiné à commercialiser son actuel système d’identification auprès de ses partenaires. L’abandon de Passport par le site d’enchères eBay, alors principal client de Microsoft, a ainsi définitivement sonné le glas de cette solution controversée (voir édition du 3 janvier 2005).

Le risque de piratage d’une machine ou d’utilisation par une tierce personne étant toujours présent, Info-cards ne permettra probablement pas d’assurer une parfaite confidentialité des données des utilisateurs. Mais il présentera un avantage certain pour Microsoft : celui de le décharger de toute responsabilité en cas d’acte de malveillance.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur