Microsoft présente la Xbox 360

Mobilité

En direct sur la chaîne américaine MTV, Microsoft a présenté sa nouvelle console de jeux. Une machine puissante qui pousse les joueurs vers la haute définition.

Des millions de téléspectateurs, essentiellement américains, ont découvert en direct, hier jeudi 12 mai au soir sur MTV, la nouvelle console de jeux vidéo présentée par l’acteur Elijah Wood (Frodon dans le Seigneur des anneaux) : la Xbox 360. Console n’est peut-être plus le terme approprié tant la Xbox 360 se rapproche plus d’un PC que d’un boîtier de traitement de jeux vidéo. Y compris dans son apparence : une mini tour à la robe argentée dotée d’un lecteur DVD, de 3 ports USB 2.0, de deux slots d’extension mémoire, d’un disque dur de 20 Go (seulement?), etc. Un système de façade amovible permettra même de personnaliser l’engin.

Microsoft parle plutôt de “système de jeux vidéo et de divertissement”. La Xbox a en effet été conçue pour diffuser de la musique, lire des DVD, exposer des photos et recevoir des flux en streaming d’un PC sous Windows XP où d’un périphérique de stockage quelconque qui dispose d’une interface USB 2.0 (baladeur MP3, vidéo, etc.). Le tout en haute définition et derrière une interface de navigation similaire à celle d’un Media Center. Encore faut-il évidemment disposer d’un écran capable d’afficher des images en haute définition, encore rare dans les foyers français (et pour cause puisqu’il n’y a pas de programmes spécifiques). On peut espérer que d’ici Noël, période de lancement commercial de la nouvelle console, la haute définition aura fait son entrée dans les résidences.

Xbox Live proposé gratuitement

Microsoft annonce un certain nombre de jeux nouveaux ou adaptés pour la haute définition, ainsi qu’à la puissance de la machine (voir encadré). Notamment, Need for Speed et Tiger Woods PGA TOUR d’Electronic Arts, NBA 2K6 (2K Sports), QUAKE 4 (ID Software), etc. Reste à savoir combien seront prêts pour le lancement de la nouvelle Xbox. Qu’à cela ne tienne, Microsoft référence 300 titres dans son service Xbox Live proposé à travers 24 pays. Le service de jeux en ligne sera proposé gratuitement aux propriétaires de Xbox 360. Seuls les nouveautés, les bonus et autres options d’enrichissement seront payantes. Ce service intègre notamment un système de messagerie qui permettra de communiquer avec des connaissances.

Microsoft est donc le premier à dévoiler sa console devant Sony qui pourrait également présenter sa Playstation 3, ou un prototype, à l’occasion de la grand messe mondiale du jeux vidéo, le salon E3 (du 17 au 19 mai à Los Angeles). En présentant quelque peu prématurément son produit, l’éditeur de Windows espère ainsi séduire les hésitants et s’accaparer, à terme, un marché jusqu’alors majoritairement détenu par Sony. Le prix de la Xbox 360 n’a pas été communiqué. Mais la somme de 300 dollars a été évoquée. Soit le double de la Xbox actuelle.

Xbox 360 : une bête de course
Comme la Xbox à sa sortie (début 2001, voir édition du 8 janvier 2001), la Xbox 360 est une bête de course. Sous le capot on trouve un processeur composé de trois coeurs PowerPC à 3,2 GHz qui délivrent jusqu’à 1 teraflop (soit 1 000 milliards d’opérations par seconde) selon l’éditeur. Le traitement graphique est assuré par une puce ATI cadencée à 500 MHz. Le tout soutenu par 512 Mo de mémoire vive. Seul le disque dur de 20 Go fait un peu chiche. Mais il est extractible et pourra être échangé pour un modèle plus généreux. Côté interface et façade, la Xbox propose un contrôleur de quatre manettes sans fil, trois port USB, un port Ethernet, une sortie Peritel et supporte le Wi-Fi 802.11a/b/g.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur