Microsoft présente officiellement la Xbox

Mobilité

Bill Gates a présenté officiellement la Xbox au Consumer Electronics Show ce week-end. Si la console de jeux existe bel et bien, l’architecte en chef de Microsoft s’est borné à la comparer à la PS2 de Sony. Mais rien de précis quant à la date de sortie effective et son prix.

Elle est noire, rectangulaire et surmontée d’un X au centre duquel trône une sorte de globe oculaire verdâtre. La Xbox est née, Bill Gates l’a officiellement présentée ce week-end au Consumer Electronics Show de Las Vegas. Pas de réelles nouveautés par rapport à ce que nous avions annoncé précédemment (voir édition du 23 novembre 2000) : un processeur Intel Pentium III 733 MHz, 64 Mo de Ram, puce graphique Nvidia à 250 MHz, 8 Go de disque dur, lecteur DVD, support du format HDTV, définition maximale de 1 920 x 1 080, bande passante de 6,4 Go/s…

Si la Xbox a les caractéristiques techniques d’un ordinateur, elle reste une console de jeux vidéo avant tout. La preuve, elle compte jusqu’à 4 connecteurs de manettes, un port Ethernet 10/100 mais pas d’interface USB. Le disque dur ne servira pas à copier les jeux ou d’éventuels patchs mais à la sauvegarde des parties (lesquelles pourront être copiées sur une carte mémoire de 8 Mo) et aux add-ons (nouvelles séries de personnages, éléments, etc.). Le disque servira aussi au préchargement du jeu en mémoire, palliant ainsi la “lenteur” de lecture du DVD.

Des jeux disponibles dès sa sortie

Une vingtaine de titres devraient être disponibles au moment de la sortie de la console selon Ed Fries, vice-président de la division jeux chez Microsoft. Le poids lourd Electonic Arts a prévu de sortir une dizaine de titres dans la première année d’existence de la Xbox. Et Bill Gates a effectué sa démonstration avec Malice (Argonaut) et Oddworld : Munch’s Oddysee (Oddworld Inhabitants/Microsoft).

Annoncée pour la fin de l’année sur les marché américain et japonais, mars 2002 pour l’Europe (voir édition du 22 décembre 2000), la Xbox devrait être commercialisée autour des 2 000 francs. Microsoft a prévu d’engloutir 500 millions de dollars dans son lancement. Une goutte d’eau dans un marché estimé à 20 milliards de dollars. Prochain rendez-vous en mai 2001 à Los Angeles pour l’E3, le salon du jeu vidéo.

Pour en savoir plus :

* Le communiqué de Microsoft (en anglais)

* Les vidéos des présentations (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur