Comment Microsoft compte profiter de la manne Minecraft

Marketing
microsoft-acquiert-minecraft

Microsoft a confirmé l’acquisition de Mojang AB, qui développe le monde virtuel Minecraft, pour un montant de 2,5 milliards de dollars.

Microsoft a confirmé en ce début de semaine le rachat de Mojang AB, éditeur du jeu vidéo Minecraft d’origine suédois. Le montant de l’acquisition s’élève à 2,5 milliards de dollars, comme le Wall Street Journal l’avait évoqué dès la semaine dernière. L’opération de croissance externe sera bouclée d’ici la fin de l’année, selon le communiqué.

L’équipe de Mojang – une quarantaine de personnes – rejoindra Microsoft Studios, qui développe des jeux phares comme “Halo”, “Forza” ou “Fable” en donnant la priorité à la console de jeux Xbox.

Minecraft peut être considéré comme un véritable phénomène vidéo-ludique : dans un univers virtuel de taille infinie et au graphisme minimaliste, les joueurs sont invités à collecter un maximum de ressources afin d’ériger des barricades et des édifices pour survivre contre les monstres qui sortent la nuit.

Créé en 2009 et désormais exploité en mode multi-plateformes (Internet, consoles de jeux…), on recense 100 millions de téléchargements de Minecraft et 54 millions d’exemplaires écoulés depuis son lancement sur PC (Windows, Linux et Mac).

Après un déploiement initial via navigateur Internet, le jeu développé par Markus Peterson (co-fondateur de Mojang AB) est ensuite sorti sur PC, PlayStation 3, Xbox 360 et plus récemment sur PlayStation 4 et Xbox One. La version gratuite Minecraft Pi Edition a même été développée pour le Raspberry Pi.

Il est également décliné en Pocket Edition sur iOS et Android pour tablettes et smartphones et devrait sortir sur PS Vita, la console portable de Sony, en octobre 2014. Du moins, la feuille de route figurait comme telle avant l’acquisition par Microsoft.

En raison du nouveau propriétaire, Markus “Notch” Peterson va peut-être aussi revoir sa position sur les smartphones Windows Phone. L’an passé, il avait déclaré que leur part de marché était tellement “insignifiante qu’il ne valait pas la peine de faire un portage”.

Windows Phone, qui pèse seulement 2,5% de part de marché dans la téléphonie mobile (source IDC), rencontre des soucis pour attirer les développeurs de jeux et d’applications. Microsoft compte bien exploiter la manne Minecraft pour en faire profiter tout son écosystème IT (Xbox, Windows Phone, Windows…).

Dans une contribution blog en date du jour,  Phil Spencer, Head of Xbox, précise : “Nous allons continuer d’exploiter Minecraft à travers les plateformes iOS, Android et PlayStation, en complément de la Xbox et du PC.”

Tout en s’adressant aux joueurs et aux développeurs : “Notre investissement dans le cloud, la Xbox et les technologies mobiles vont permettre aux joueurs de bénéficier de mondes plus denses et plus rapides avec des outils de déploiement plus importants et davantage d’opportunités pour se connecter à la communauté Minecraft.”

Jadis, la firme de Redmond a acquis d’autres studios : Rare en 2002 (pour 375 millions de dollars) puis Lionhead Studios (éditeur du jeu Fable) en 2006 pour un montant qui reste encore inconnu.

Au-delà de Minecraft, Mojang AB a travaillé sur un autre titre au nom de code Rex Kwon Do, un jeu de type bac à sable dans l’espace. Le projet va–t-il ressortir des cartons sous l’ère Microsoft ? Pas évident. Rééditer l’exploit réalisé avec Minecraft sera difficile, les deux derniers jeux de l’éditeur (Cobalt, qui reste encore en version alpha, et le jeu de cartes Scrolls) n’ayant d’ailleurs pas (encore) suscité le même engouement.

———————-
Quiz : Connaissez-vous bien le marché de la domotique ?
———————

Crédit photo : Look at these MARVELous skins that are now available for Minecraft: Xbox 360 Edition. ANT MAN.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur