Microsoft promet un support XenSource pour les futurs serveurs Longhorn

Cloud

Microsoft promet un support XenSource pour les futurs serveurs Longhorn

Microsoft et XenSource vont co-développer une technologie garantissant l’intéropérabilité entre Linux à validation Xen et la virtualisation de Windows Server sous Windows Hypervisor. L’éditeur leader de logiciels a déclaré que la technologie finale de virtualisation fonctionnera sous Windows, Linux et les distributions Linux compatibles Xen.

“Les hôtes compatibles Xen s’exécuteront désormais de façon transparente sur XenEnterprise. A la suite de cet accord, les hôtes compatibles qui utilisent Linux pourront eux aussi accéder à l’outil de virtualisation de Windows Server” , déclare Peter Levine, PDG de XenSource. “XenSource livrera encore d’autres produits basés sur cette collaboration technologique, tout en accroissant la valeur de la relation.”

Microsoft pense lancer une version bêta de la technologie de virtualisation pour Windows Server d’ici la fin de l’année, et prévoit d’industrialiser cette solution dans une période de 180 jours après la sortie de Windows Server (nom de code Longhorn) prévue pour la fin de l’année 2007.

XenSource a précédemment mis sous licence le format de disque dur virtuel Microsoft pour permettre l’interopérabilité avec les technologies de virtualisation Microsoft. Pour les clients ayant contracté pour le plus haut niveau de support, Microsoft a déclaré qu’il fera des “efforts commerciaux raisonnables pour résoudre les problèmes éventuels” posés par l’exécution de logiciels Microsoft sous XenEnterprise.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 19 juin 2006


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur