Microsoft proposera Windows Vista en téléchargement

Cloud

Pour le 30 janvier 2007, date de disponibilité de Vista, Microsoft déploie
une nouvelle stratégie de distribution en ligne de l’OS.

Microsoft vient d’ajouter un nouveau modèle à la distribution de son nouveau système d’exploitation Windows Vista : le téléchargement via Internet. Un modèle qui sera également appliqué à la suite bureautique Office 2007. A partir du 30 janvier 2007, les internautes auront la possibilité de télécharger une des quatre versions de Vista auprès d’un revendeur via MarketPlace, la plate-forme de distribution commerciale en ligne de l’éditeur (laquelle nécessite un compte Windows Live).

Trois versions de la suite bureautique Office 2007 (Home and Student, Standard et Professional) seront également disponibles en ligne. Mais seule la version en langue anglaise de Vista sera proposée. Et le service reste réservé au territoire nord-américain. Et aucun projet de localisation de la plate-forme de commerce électronique n’est prévue pour le moment du côté de l’éditeur.

Autre opération pour l’heure également réservée aux seuls Américains : Windows Vista Family Discount. Microsoft propose un rabais de près de 50 dollars (par produit) aux clients de Windows Vista Ultimate qui achèteront également deux distributions de Home Premium en vue d’une mise à jour des PC du foyer. A raison de près de 400 dollars pour Ultimate, ajouté aux 240 dollars de Premium, cela met la facture à près de 780 dollars, réduction comprise (soit le calcul explicite : 400 + 2×240 – 2×50). La mise à jour de l’infrastructure informatique résidentielle risque de peser dans le budget familial.

Mises à niveau en ligne

Les Européens se rattraperont avec Anytime Upgrade. Ce programme permettra aux utilisateurs déjà équipés d’un ordinateur sous Vista de migrer vers une version supérieure de l’OS. Par exemple de Home Premium ou Business à Ultimate. L’option Anytime Upgrade sera accessible directement à partir du menu Démarrer de l’application. Les revendeurs et fabricants partenaires de Microsoft auront la possibilité de commercialiser ce mode de mise à jour à travers une plate-forme de commerce électronique développée par l’éditeur.

Les tarifs des mises à jours s’étendent de 79 dollars (de la version Home Basic à la Premium) à 199 dollars (Basic à Ultimate). Des tarifs croissants en fonction de la différence de fonctionnalités que confèrent deux niveaux de version. Si le programme visera l’Europe aussi bien que les Etats-Unis, le Canada et le Japon, les tarifs locaux n’ont pas encore été détaillés. Mais les prix européens devraient s’aligner sur les tarifs américains. Il faudra patienter jusqu’au 30 janvier 2007 pour avoir plus de détails.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur