Microsoft rachète des brevets à Apple et IBM

Cloud

Le magazine anglais, MacUser, a dévoilé la semaine dernière que Microsoft avait pris une licence d’utilisation de plusieurs technologies issues des travaux communs d’Apple et IBM.

La collaboration d’Apple et d’IBM remonte à 1991. Il s’agissait à l’époque de développer conjointement les processeurs PowerPC qui équipent aujourd’hui tous les Mac. En 1993, les deux constructeurs souhaitent travailler dans de nouvelles technologies logicielles. Deux sociétés sont créées : Taligent et Kaleida.

Taligent est chargée de concevoir et de développer un nouveau système orienté objet. Kaleida avait pour mission de créer un nouveau concept multimédia avec Script X. Langage novateur et, lui aussi, orienté objet, Script X devait simplifier la création multimédia et surtout être multi plate-forme. Les deux sociétés échoueront dans leurs projets, mais elles auront eu le temps de déposer plusieurs centaines de brevets dans tous les domaines de l’informatique, réseau, technologie vocale, système d’exploitation, affichage, outils multimédia.

Pour ne pas laisser à l’abandon un tel patrimoine technologique et surtout pour rentabiliser les investissements, une nouvelle société a vu le jour, Object Technology Licensing Corporation ou OTLC. Ses bureaux sont établis au siège d’Apple, à Cupertino. Microsoft est le premier éditeur à prendre des licences auprès d’OTLC. La société précise que d’autres discussions sont en cours avec de grands éditeurs tels que Sun ou Corel.

Pour en savoir plus : OTLC


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur