Microsoft redonne vie aux cycles de conférences WinHEC

Mobilité
Microsoft_WinHEC

Sous l’impulsion de Microsoft, la conférence WinHEC renait avec une vue hardware élargie à la mobilité en raison du rachat des téléphones Nokia.

Ne l’appelez plus jamais Windows Hardware Engineering Conference, puisque la conférence portant l’acronyme WinHEC est désormais synonyme de Windows Hardware Engineering Community. Dans une contribution de blog, Microsoft annonce la relancer dès 2015.

La conférence WinHEC aura pour vocation de réunir les partenaires hardware de la société que sont les OEM (Original Equipment Manufacturers), les ODM (Original Design Manufacturers), IHV (Independent Hardware Vendors) et autres IDH (Independent Design Houses).

Tout en restant fidèle à ses origines, elle regroupera durant plusieurs jours des keynotes de dirigeants, des séances de formation technique avancée, des travaux pratiques et des sessions de questions réponses. Elle s’adresse aussi bien aux directeurs techniques et ingénieurs qu’à des cadres techniques.

Microsoft donne rendez-vous les 18 et 19 mars 2015 à Shenzhen en Chine. Les billets ne sont pas encore en vente mais il est possible de s’identifier sur le site dédié de Microsoft pour être informé dès qu’ils le seront.

Après Shenzhen, ce devrait être au tour de Taipei, capitale de Taïwan, sans précision de dates pour l’instant mais probablement en 2015 également. En effet, alors que les conférences WinHEC étaient tenues sur un rythme annuel, Microsoft précise qu’il pourra y avoir plusieurs événements au cours d’une même année.

Changement de signification et changement de cap pour la conférence annuelle de Microsoft qui reste cependant portée sur le hardware mais sur une approche élargie. La WinHEC n’est désormais plus uniquement tournée exclusivement vers l’industrie du PC mais s’adresse aussi aux fabricants de smartphones et de tablettes.

A l’heure où Microsoft est devenu lui-même fabriquant de smartphones suite à l’acquisition des téléphones Nokia (bouclée en avril 2014) et qu’il tente de donner plus d’envergure à son OS mobile Windows Phone, il devenait urgent de remédier à cela.

La dernière de ces conférences remontait à 2008. Elle avait alors eu lieu à Los Angeles. Thème majeur à l’époque : Windows 7. Son pendant logiciel – la PDC (pour Professional Developers Conference) – avait, elle aussi, été abandonnée après 2010.

Microsoft avait alors lancé en 2011 les sessions de conférence BUILD tenues sur une base annuelle aux Etats-Unis. Censées regrouper les audiences des deux conférences (WinHEC et PDC) et celle de la MIX (conférence sur le développement Web jusqu’en 2011), elles se sont au fil des années avérées être plus orientées logiciel que hardware dans la pratique.

——

Quiz : Connaissez-vous vraiment Microsoft ?

——


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur