Microsoft rend les Tablet PC trop coûteux

Mobilité

Selon le constructeur d’ordinateurs taiwanais Acer, Microsoft met un frein à la vente des Tablet PC. Acer prétend en effet que Microsoft exagère le prix de son système d’exploitation dédié.

Le Tablet PC a été lancé l’an dernier et s’est vendu à 72 000 exemplaires au dernier trimestre 2002. Acer espérait que ce type d’ordinateur représente un cinquième des ventes d’ordinateurs portables, mais tel n’a manifestement pas été le cas. Selon l’entreprise, les avantages du Tablet PC ne justifient pas l’écart de prix qui existe entre les deux produits.

Le Tablet PC fonctionne avec le système d’exploitation Windows XP Tablet PC Edition. Selon Acer, un Tablet PC coûte 200 dollars de plus qu’un ordinateur portable ordinaire, une différence de prix qui serait surtout due au système d’exploitation. Acer affirme avoir déjà demandé à plusieurs reprises à Microsoft de diminuer le prix de ce dernier, afin que le produit gagne en popularité. Microsoft, de son côté, déclare que des fonctions telles que la reconnaissance de l’écriture exigent beaucoup de recherche et de développement et que l’écart de prix se justifie donc clairement.

En raison des prix élevés, aucun fournisseur de Tablet PC n’a pu atteindre ses objectifs de vente. Il a donc fallu quasiment un an avant que des sociétés comme Toshiba, HP ou Acer sortent une deuxième version de leur Tablet PC. En tout, Microsoft compte 21 partenaires OEM pour le Tablet PC, mais plusieurs d’entre eux ont reporté le lancement de leurs produits jusqu’à ce que le marché soit plus réceptif à ce nouveau type de portable.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur