Microsoft renonce à faire payer son prochain anti-virus

Cloud

Au revoir Windows Live OneCare et bonjour “Morro”. La prochaine solution de sécurité de Microsoft sera disponible en juin 2009 et deviendra gratuite.

Capitulation comme l’affirme un porte-parole de McAfee à Reuters ou vrai volonté de protéger un maximum d’utilisateur contre les logiciels malveillants ? Difficile à dire, mais toujours est-il que Microsoft a annoncé sur le blog officiel Windows Live OneCare le retrait de sa solution de sécurité de la vente.

“Microsoft laisse tomber”, affirme le représentant de McAfee, l’éditeur de solutions de sécurité, à l’agence de presse Reuters. “Il se rabat désormais sur un modèle gratuit inférieur qui ne satisfait pas aux besoins des consommateurs en matière de sécurité”, ajoute-t-il.

Deux ans après le lancement de ce logiciel de sécurité, Microsoft n’a réussi à capter que 2% du marché des PC, largement dominé par Symantec et McAfee. Mais si Microsoft met fin à son logiciel Live OneCare, il annonce le déploiement d’une application de sécurité gratuite pour protéger les PC de la menace des virus, spywares et autres chevaux de Troie. Portant le nom de code “Morro”, elle sera disponible dès juin 2009.

Un nouvel anti-virus gratuit va faire de l’ombre aux éditeurs de solutions payantes

C’est donc à cette date que la commercialisation de Windows Live OneCare s’arrêtera. Rappelons que le logiciel est vendu depuis plus de deux ans au prix de 49,95 euros par an pour protéger jusqu’à trois ordinateurs. Les utilisateurs de OneCare se verront proposer le téléchargement du logiciel gratuit le moment venu.

“Nous croyons que la décision d’offrir aux consommateurs une solution de sécurité sans coût additionnel et de retirer Windows Live OneCare du marché est un pas important pour démocratiser la protection des PC et améliorer l’expérience d’un plus grand nombre d’utilisateurs sous Windows” écrit l’équipe derrière les développements de OneCare sur son blog.

“Les modèles économiques de nombreuses solutions de sécurité reposent sur un abonnement annuel qui nécessite la possession d’une carte de crédit pour les mises à jour”, ajoute Amy Barzdukas, chef de produit de Windows Live OneCare. “Etant donné que de nombreux consommateurs sur des marchés comme le Brésil, l’Inde ou la Chine n’ont pas accès à ces moyens de paiement, il se révèle difficile de sécuriser et de maintenir un niveau de protection élevé contre les malwares.”

Déjà concurrencés par plusieurs solutions de sécurité gratuites comme Avast et AVG, les éditeurs d’applications grand public payantes tels que McAfee, Symantec ou Kaspersky peuvent craindre l’arrivée de Microsoft sur ce marché.

Morro sera disponible en version standard pour Windows XP, Vista et le tout prochain système d’exploitation maison, Windows 7, attendu début 2010. Il est également censé être adapté aux ordinateurs plus petits et moins puissants comme les netbooks, ce qui lui promet d’être largement téléchargé.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur