Microsoft restreint l’accès aux nouveaux arrivants sur Soapbox

Mobilité

L’éditeur américain a décidé de fermer les inscriptions sur sa plate-forme de
partages vidéo en attendant d’être capable de filtrer les contenus.

Microsoft a temporairement fermé aux nouveaux utilisateurs les portes de son site de partage vidéo Soapbox, qui a été ouvert au public en version bêta il y a tout juste un mois.

Le groupe mi-éditeur de softwares mi-groupe Internet a estimé qu’en interrompant les nouvelles adhésions pour les deux mois à venir, il limiterait la mise à disposition de contenus vidéo protégés par des droits d’auteur.

Cette décision permettra également à Microsoft de peaufiner le logiciel de filtrage utilisé pour détecter et retirer automatiquement les contenus illégaux.

Soapbox impose désormais aux utilisateurs de se connecter à l’aide de leur identifiant Windows Live avant de pouvoir consulter ou télécharger des vidéos.

Microsoft a assuré qu’il “rouvrirait les portes très prochainement avec de nouvelles fonctionnalités à tester”.

Outre les restrictions temporaires sur Soapbox, Microsoft a annoncé qu’il était parvenu à un accord l’autorisant à devenir un canal de distribution vidéo pour les productions émanant de NBC/Universal et de News Corp.

“Nous étions d’emblée ravis de participer à ces discussions et de partager notre vision visant à faciliter pour le consommateur l’accès à un contenu important tout en prenant en charge les protections critiques liées au copyright et à la propriété intellectuelle”, a déclaré Kevin Johnson, président de la division plates-formes et services de Microsoft. “Ce partenariat prouve que nous sommes capables d’effectuer les deux en même temps et sert de fondation majeure à notre future collaboration.”

Microsoft s’est engagé à supprimer manuellement les séquences vidéo protégées par des droits d’auteur à la demande de leur propriétaire. Par ailleurs, l’éditeur utilisera la technologie de tatouage numérique CopySense Network Appliance d’Audible Magic pour détecter et bloquer automatiquement tout contenu protégé.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 27 mars


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur