Microsoft restreint ses mises à jour de sécurité à Windows XP SP2

Cloud

Les utilisateurs d’un Windows autre que XP ne bénéficieront pas des mises à jours de Internet Explorer apportées avec le SP2. Seule solution selon Microsoft : migrer vers Windows XP.

En proposant une mise à jour majeure de Windows XP via le SP2, Microsoft mettait notamment en avant le gain de sécurité apportée à son navigateur Internet Explorer en version 6. Avec la mise à jour, celui-ci offre un gestionnaire de pop-up et permet notamment de bloquer les ActiveX à l’origine douteuse. Autant d’améliorations dont ne bénéficieront pas les utilisateurs de version de Windows autre que XP.

“Nous ne prévoyons pas de décliner les améliorations du SP2 pour Windows 2000 ou des versions plus anciennes de Windows”, déclare l’éditeur dans un communiqué, “la version de Windows la plus sécurisée aujourd’hui est Windows XP avec le SP2. Nous recommandons que les utilisateurs migrent le plus vite possible vers Windows XP et le SP2.” Sauf que la mise à jour entraîne une dépense d’une centaine d’euro environ. Ce qui n’est pas forcément du goût des 300 millions d’utilisateurs restés sous une version plus ancienne de Windows.

Du coup, le discours sécuritaire de Microsoft perd en crédibilité : en se concentrant uniquement sur les développements XP, il semble oublier un peu trop vite ses clients qui disposent de systèmes d’exploitation plus anciens. Et ils sont encore nombreux dans ce cas. L’éditeur prend surtout le risque qu’ils se tournent vers des navigateurs alternatifs comme Firefox en passe d’atteindre une certaine crédibilité (voir édition du 21 septembre 2004).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur