Microsoft – SAP : les liens se resserrent entre cloud et mobilité

CloudMobilité
sap-microsoft
7 36

SAP approfondit son partenariat avec Microsoft dans le cloud (Azure), la mobilité (Intune) et le collaboratif (Office 365).

Cloud, mobilité et collaboratif : SAP aborde les trois aspects dans le cadre de l’extension de son partenariat avec Microsoft.

L’éditeur d’origine allemande inscrit cette annonce dans le cadre de sa grand-messe annuelle : le « Sapphire Now », dont la 28e édition se tient du 17 au 19 mai 2016 à Orlando (Floride).

Concernant la partie cloud, la technologie de base de données in-memory HANA sera bientôt exploitable sur Azure, avec des instances dont la capacité pourra être portée à 3 To de RAM.

Les travaux d’analytique pourront être répartis sur un maximum de 16 instances, avec jusqu’à 32 To de RAM. Coast (spécialiste de l’habillement), Nortek (domotique résidentielle) et Rockwell Automation (matériel électronique) ont testé le service en avant-première.

Sur le volet mobilité, les entreprises qui développent des applications avec le langage de conception SAP Fiori pourront, à compter du 3e trimestre 2016, y intégrer les capacités de gestion du MDM Microsoft Intune et bénéficier des mêmes options que pour les apps Office 365.

Des ouvertures

La suite bureautique s’ouvre par ailleurs à plusieurs services de l’écosystème SAP.

Illustration avec Concur : les utilisateurs verront apparaître des rappels et des recommandations de transport et d’hébergement en fonction des informations renseignées dans Outlook. Un bouton « Send to Concur » permettra d’envoyer des notes de frais directement depuis la messagerie électronique.

Les utilisateurs de Word et d’Excel pourront quant à eux collaborer sur des documents associés à SAP Ariba (solutions cloud au service du business BtoB). Et s’entretenir par Skype pour les opérations de rapprochement de factures.

Une passerelle se monte également avec Fieldglass (approvisionnement de services et gestion des ressources externes) : les administrateurs pourront approuver des plannings, des recrutements ou encore des offres d’emploi dans Outlook, via un add-in.

La liste est complétée par SuccessFactors. Lorsqu’un collaborateur est signalé dans le logiciel RH comme ayant pris sa journée, un message automatique d’absence est mis en place sur Outlook.

L’ensemble de ces intégrations devraient être finalisées au 3e trimestre. La disponibilité de HANA sur Azure interviendrait plus rapidement ; en l’occurrence, dans les trois prochains mois, à en croire VentureBeat.

Microsoft n’est pas le seul partenaire cloud de SAP. Le premier éditeur européen est d’ailleurs revenu, en amont du Sapphire Now 2016, sur ses relations avec Amazon Web Services, en citant des clients comme General Electric (sur Hybris et SAP BI) et Lionsgate (sur Business Suite et Business Warehouse).

Crédit photo : Bloomua – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur