Microsoft se rapproche de Zend Technologies

Mobilité

Microsoft vient de conclure une nouvelle alliance avec Zend, un acteur majeur
de l’open source à l’origine du langage de programmation PHP.

Microsoft vient d’annoncer une nouvelle alliance technologique avec Zend Technologies, à l’occasion d’une conférence annuelle sur le langage PHP organisée par cette entreprise (du 30 octobre au 2 novembre à San Jose, Californie). Objectif : optimiser les performances de ses systèmes pour serveurs (l’actuel Windows Server 2003 et le prochain présenté sous le nom de code Longhorn) avec le langage de programmation PHP, qui est packagé et distribué par Zend. L’éditeur de Redmond entend aussi faciliter l’adoption de ses OS serveurs par les entreprises qui utilisent le PHP pour développer leurs sites Web ou des solutions métiers s’appuyant sur ce langage, comme l’application de gestion de la relation clients SugarCRM.

Concurrent de son propre langage ASP.net (pour Active Server Page), le PHP (pour Personal Home Page) est un langage de programmation en open source, très répandu auprès des développeurs de sites web dits “dynamiques “. Près de 20 millions de sites l’utiliseraient actuellement dans le monde, selon Zend qui a dernièrement levé 20 millions de dollars pour financer son développement.

Limité avec Windows

Jusqu’ici, ce langage “gratuit” ? Zend commercialise aussi des outils payants de développement ? était surtout optimisé pour les systèmes d’exploitation pour serveurs Linux et Solaris. Son fonctionnement avec les systèmes Windows était en revanche assez limité. Pour y remédier, Zend va mettre en place une structure dédiée afin de tester la compatibilité de ses logiciels avec les plates-formes Windows.

Depuis plus d’un an, Microsoft se montre de plus en plus soucieux de garantir l’interopérabilité de ces applications avec les solutions tierces les plus populaires. Le groupe s’est rapproché de Jboss en septembre 2005 et de Xensource en juillet 2006. Cette nouvelle stratégie a débouché récemment sur la création d’un Conseil des utilisateurs en interopérabilité.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur