Microsoft s’intéresse au modèle peer-to-peer

Mobilité

Groove Network, société lancée par le créateur de la messagerie Lotus Notes, vient de faire entrer une société de poids dans son capital. Microsoft vient en effet de prendre 20 % de la société qui développe logiciel d’échange d’applications et de données professionnelles fonctionnant sur le modèle du peer-to-peer.

Le modèle peer-to-peer en entreprise continue d’intéresser constructeurs et éditeurs. Après les annonces de Sun, d’Intel ou encore de Network Associates sur la récupération du modèle de Napster pour les entreprises, c’est au tour de Microsoft d’annoncer son intérêt pour la technologie d’échange. L’éditeur de Redmond vient d’annoncer une prise de participation dans Groove Networks, la dernière société de Ray Ozzie, le créateur de Lotus Notes. L’éditeur a pris 20 % dans le capital de Groove pour un montant de 51 millions de dollars, rejoignant ainsi Intel. Le fondeur avait participé en effet au premier tour de table d’un montant de 60 millions de dollars. La technologie issue de la société Groove reprend le principe du peer-to-peer, où les ordinateurs s’échangent des données entre eux sans serveur central. Avec Groove, il est possible de mettre à la disposition d’autres utilisateurs les fichiers présents sur son PC, ce qui permet à différentes personnes de travailler ensemble et de s’échanger des documents. Pour Ray Ozzie, le créateur de Groove, la technologie permet d’aller plus loin que l’échange de fichiers, notamment en permettant aux membres connectés de travailler ensemble sur un projet et de communiquer soit par le biais d’une messagerie instantanée, soit en utilisant un canal vocal, et cela même si un collaborateur se trouve à l’extérieur de l’entreprise. Lorsqu’ils ne travaillent pas en même temps, les membres du groupe sont avertis des modifications des uns et des autres dès qu’ils se connectent.

L’intérêt de Microsoft pour une architecture peer-to-peer se comprend notamment avec la stratégie que l’éditeur mène sur Internet au travers de sa stratégie .Net. La mise à disposition des applications Microsoft sur le Net pour les entreprises devrait être facilitée par cette technologie. Microsoft annonce avoir travaillé pendant plus d’un an pour rendre compatible le modèle peer-to-peer avec ses applications telles la messagerie, Office XP ou encore Windows XP, dont à ce titre Microsoft avait annoncé qu’il voulait en faire un accès privilégié pour le partage de fichiers via Internet.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur