Microsoft met Skype à la mode live streaming

RéseauxVoIP

Microsoft teste la prise en charge de la norme NDI dans Skype pour faciliter l’enregistrement d’appels et leur éventuelle diffusion en direct.

Fin 2015, la société NewTek mettait sur les rails sa norme NDI* (Network Device Interface) destinée à simplifier la production audiovisuelle sur IP.

Microsoft commence à en tester l’intégration dans Skype pour Windows et macOS, en vue d’une disponibilité générale au cours de l’été.

Une démonstration est prévue cette semaine à Las Vegas dans le cadre du NAB Show, salon dédié à la production vidéo, TV et radio.

La prise en charge du NDI permettra de traiter les flux sortants dans les logiciels compatibles (Microsoft cite Wirecast, Xsplit et Vmix), pour les enregistrer, voire les diffuser en direct.

On peut y voir une réponse à YouTube, qui permet depuis peu la diffusion en direct sur Chrome sans nécessiter d’encodeur. Google a par ailleurs des accords avec plusieurs constructeurs de smartphones (Asus, LG, Motorola…) qui vont intégrer, dans leurs appareils photos respectifs, une fonction live streaming.

En ciblant ainsi les vidéastes et autres « producteurs de contenus », Microsoft cherche à élargir l’audience de Skype, qui plafonne à 300 millions d’utilisateurs au dernier pointage (conférence BUILD 2016)… soit autant que trois ans auparavant.

* Le NDI permet à tout appareil compatible sur le réseau de détecter du contenu et d’y accéder depuis l’ensemble des autres appareils, dans une logique d’environnement de production unique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur