Microsoft sonne le glas de Windows 2000

Cloud

En annonçant l’arrêt des mises à jour de sécurité pour Windows 2000, Microsoft accentue la pression sur les entreprises n’ayant pas encore migré vers XP.

Microsoft a confirmé qu’aucun correctif équivalent à son Service Pack 2 (SP2) pour Windows XP ne serait proposé pour améliorer la sécurité de ses systèmes d’exploitation antérieurs. Les 50 % de clients de l’éditeur qui actuellement n’utilisent pas Windows XP devront ainsi soit migrer vers ce système, soit conserver des plates-formes qui vont devenir de moins en moins sécurisées.

“Il ne faudra pas attendre d’équivalent du SP2 pour Windows 2000 car cette technologie a atteint ses limites” , a déclaré Detlef Echert, conseiller principal en sécurité pour Microsoft en Europe, à VNUnet.com. “Cela reviendrait à dupliquer XP sur le code de Windows 2000, ce qui n’a pas de sens. Nous estimons qu’une technologie mise au point avant le décollage de l’Internet rencontrera toujours des problèmes.”

Le support standard pour les versions Personal et Server de Windows 2000 prendra fin le 30 juin prochain, mais les entreprises pourront néanmoins obtenir une prolongation payante. Le support de Windows 98 et NT4 est quant à lui officiellement terminé, même si quelques correctifs sont parfois proposés.

Une incitation à la migration vers XP

Pour Graham Titterington, analyste pour le cabinet d’études Ovum, “la principale raison de cette décision est le besoin d’amener les clients à migrer vers XP”. “Microsoft rencontre de plus en plus de difficultés à faire migrer ses clients : les logiciels existants disposent déjà de tant de fonctionnalités qu’ils n’en ressentent pas le besoin.”“Rappelez-vous également que Windows 2000 était censé avoir été conçu dès le départ pour être sécurisé, c’est du moins ce qu’on nous avait dit à l’époque”, remarque l’analyste.

Detlef Echert a également confirmé qu’aucun navigateur ne sortirait avant l’arrivée du nouveau système d’exploitation Longhorn. Il a indiqué que les changements apportés par le SP2 à Internet Explorer, tel le blocage de fenêtres pop-up, faisaient de ce dernier un nouveau navigateur de facto. La sortie de Longhorn, originellement prévue en 2004, n’est aujourd’hui pas envisagée avant 2006. Le cabinet d’études Gartner estime de son côté que le système d’exploitation complet ne sera pas disponible avant 2007.

Traduit de VNUnet.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur