Microsoft sort son outil de reporting

Cloud

En lançant un outil de reporting, Microsoft enrichit un peu plus, après ses incursions dans les PGI et le CRM, son offre applicative destinée aux PME.

Microsoft poursuit son offensive sur le marché de la business intelligence (BI), un des rares marchés de l’informatique à avoir progressé ces trois dernières années, avec le lancement d’une application de reporting, nommée SQL Server 2000 Reporting Services. Partie intégrante de SQL Server, la base de données de l’éditeur, celle-ci permet de générer et de diffuser des rapports d’activité (historique des ventes…). Avec ce nouveau produit, Microsoft vient concurrencer des éditeurs tels que Actuate, Business Objects ou Cognos.

Bien évidemment, l’application de Microsoft ne peut pas vraiment rivaliser, en termes de richesse fonctionnelle, avec les produits de ces éditeurs, qui sont des spécialistes de ce domaine. Elle constitue pourtant pour eux une menace très sérieuse, dans la mesure où elle présente l’avantage d’être nativement intégrée à la base de données SQL Server et surtout d’être livrée gratuitement pour tous les détenteurs d’une licence SQL Server 2000.

L’ambition déclarée de Microsoft est en effet de mettre la BI à la portée des PME-PMI. Peut-être est-ce dans la perspective de l’arrivée de Microsoft sur ce marché que, dans un réflexe défensif, le secteur de la BI a connu cet été un rapide et intense mouvement de concentration (voir édition du 10 septembre 2003).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur