Microsoft Surface : vers des promotions à durée indéterminée

EntrepriseMobilitéTablettes
Microsoft Surface Windows RT tablette convertible

L’offre promotionnelle pratiquée par Microsoft sur sa tablette Surface Pro devait arriver à échéance ce 29 août. Elle est finalement prolongée indéfiniment. La Surface RT connaît aussi des baisses de prix.

Voici près d’un mois, Microsoft rabaissait de 100 dollars le prix de sa tablette Surface Pro, toutes versions confondues.

Cette opération promotionnelle, qui avait initialement cours en Amérique du Nord, en Chine, à Taïwan et à Hong Kong, devait se terminer le 29 août.

Elle est finalement prolongée de façon permanente et étendue à davantage de pays, dont la France, où le modèle doté de 64 Go de mémoire interne est désormais à 779 euros TTC, notamment sur la boutique en ligne de Microsoft.

Cette remise s’applique également aux déclinaisons 128 Go – 879 euros TTC en France – et 256 Go, commercialisée, pour l’heure, uniquement au Japon et aux États-Unis, via des revendeurs spécialisés.

surface-pro-promotion

Pressentie pour renouveler, en 2014, son offre de tablettes, Microsoft rabaisse aussi le prix des accessoires (-40 euros sur le Touch Cover)… et de la Surface ‘RT’.

Cette dernière, conçue sur architecture ARM avec un SoC Nvidia Tegra 3, coûte désormais 389 euros TTC dans sa version 32 Go avec clavier, contre 439 euros auparavant. L’économie de 50 euros vaut aussi pour le modèle 64 Go, affiché à 494 euros TTC.

surface-rt-promotion

C’est avec la Surface RT que la firme de Redmond avait officiellement lancé, à la mi-juillet, sa première offre promotionnelle, avec initialement 30% de remise.

L’enseigne de distribution Staples avait ouvert le bal en appliquant, dans l’ensemble de ses boutiques américaines, un rabais équivalent à 150 dollars.

L’opération s’est rapidement étendue dans plusieurs pays, visant notamment les élèves/étudiants et personnels éducatifs.

A quelques semaines d’intervalle, c’est la Surface Pro qui a vu son prix réduit, Microsoft ayant “constaté le succès global de l’opération autour de la Surface RT“.

En coulisse, la multinationale a du mal à placer le curseur dans l’univers de la mobilité.

Il lui resterait encore près de 2 millions de tablettes Surface en stock.

Ces invendus lui ont valu de retenir, sur les résultats financiers de son 2e trimestre 2013, une charge de 900 millions d’euros. Les actionnaires s’en sont indignés jusqu’à traîner Microsoft en justice pour “tromperie” sur la réalité des ventes du produit.

Pour rappel, les configurations actuelles avant un éventuel renouvellement en 2014 :

  • Surface RT : 680 g pour 9,4 mm d’épaisseur ; écran TFT de 10,6 pouces en 1366 x 768 points (148 ppp) ; 32 ou 64 Go de stockage et 2 Go de RAM.
  • Surface Pro : 907 g pour 13 mm ; écran IPS de 10,6 pouces en Full HD (208 ppp) ; 64 ou 128 Go de stockage et 4 Go de RAM.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous bien Microsoft ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur