Microsoft tourne le dos à son baladeur numérique Zune

Cloud

Microsoft souhaiterait abandonner la commercialisation de nouveaux baladeurs numériques Zune pour se concentrer sur le développement de sa plate-forme de contenus, le Zune MarketPlace.

Ce n’est pas une surprise : Microsoft s’apprêterait à stopper la commercialisation de nouvelles versions du Zune, son baladeur numérique, surtout commercialisé aux Etats-Unis, rapporte Bloomberg.

Lancé en 2006, le Zune n’a jamais réussi à trouver son public sur un marché cannibalisé par l’iPod et l’iPod Touch d’Apple. L’an dernier, le baladeur multimédia de Microsoft avait été lancé confidentiellement en Europe, sans résultat probant.

Selon une étude NPD, citée par Bloomberg, en 2010, l’iPod s’accaparait encore 77% du marché des ventes de baladeurs numériques, alors que le Zune ne faisait même pas partie du Top 5 des meilleures ventes.

Toutefois, l’éditeur devrait continuer à commercialiser, uniquement sur le sol américain, le Zune HD, la dernière mouture de son baladeur numérique, sorti en 2009.

Cet abandon permettrait alors à Microsoft de se concentrer sur le développement du Zune MarketPlace, sa plate-forme logicielle de contenus numériques.

Ce service de musique et de vidéos à la demande, sorte d’iTunes à la sauce de Redmond, offre d’acheter, de louer et de télécharger des morceaux de musique et des films à partir de terminaux Microsoft, comme les PC sous Windows, la console Xbox 360 et les smartphones Windows Phone 7.

Le Zune MarketPlace a été lancé en Europe et en France, à l’automne dernier.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur