Microsoft Ventures s’implique dans le financement des start-up

Entreprise
microsoft-ventures-bizspark-financement-startup

Au-delà de l’accompagnement de l’innovation, Microsoft monte d’un cran et finance directement des jeunes pousses en mode amorçage.

Avec Microsoft Ventures, la firme de Redmond affiche sa volonté de renforcer son soutien aux start-up.

La grande nouveauté dans ce programme est que Microsoft investit directement à travers un financement direct ” lorsque la start-up a démontré un premier succès business”.

Ce fonds se limite au stade de l’amorçage (seed funding) c’est-à-dire qu’il est destiné à accompagner les premiers pas des jeunes pousses.

Microsoft s’implique donc encore plus dans la création de sociétés innovantes en finançant des projets start-up contre une prise de participation dans le capital (minoritaire).

Il a déjà acquis une certaine expérience en la matière à travers le réseau BizSpark lancé en 2008 (mais l’origine remonte à 2005 avec le programme Idees).

Mais aussi avec la création de 5 “incubateurs – accélérateurs” à travers le monde (5 espaces Spark inaugurés au printemps, Seattle, Tel Aviv, Pekin, Bangalore et Paris).

Jusqu’ici, le groupe de Steve Ballmer se contentait de fournir surtout un soutien technique (logiciels, accès au cloud Windows Azure…), logistique et de coaching-networking.

“Je ne peux donc que me réjouir de la création de Microsoft Ventures, qui s’inscrit dans la continuité de l’ensemble de ces initiatives. Il me tiendra à cœur d’en faire profiter nos jeunes talents français !”, déclare Jean Ferré, Directeur de la division Développeurs, Plateforme et Ecosystème (DPE) de Microsoft France et cofondateur de Silicon Sentier, cité dans le communiqué.

Nous l’avions rencontré dans le cadre de l’inauguration de l’espace Spark situé dans le quartier du Sentier à Paris.

Credit photo : Shutterstock.com –  Copyright : cherezoff


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur