Microsoft veut étendre la portabilité aux données des fichiers Outlook

Cloud

A travers une API de Microsoft, les développeurs tiers pourront exploiter les données encapsulées dans les fichiers en .PST avec Outlok.

Dans le cadre de ses vélléités d’interopérabilité, Microsoft a annoncé qu’il comptait fournir des efforts pour Outlook. Il compte étendre la portabilité des données aux fichiers .PST (Outlook Personal Folders) de son logiciel de messagerie électronique.

Par l’intermédiaire d’une interface de programmation informatique (API), les développeurs indépendants pourront développer des applications tierces permettant d’exploiter les données encapsulées sous le format .PST (mails, calendrier, contacts).

Microsoft devrait publier une documentation technique dans ce sens d’ici mi-2010. Mais, en l’état actuel, les travaux en interne sur la portabilité des données sous Outlook viennent tout juste de commencer.

“Cela permettra aux développeurs, de lire, créer et de rendre interopérable des données issues de fichiers .PST dans des scénarios serveurs ou postes clients. Tout en exploitant le langage de programmation et de plate-forme de leur choix”, commente Paul Lorimer, en qualité de Group Manager pour le département Microsoft Office Interoperability, dans une contribution sur un blog de l’éditeur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur