Microsoft veut favoriser la migration de Notes et Domino vers Exchange

Cloud

Entre nouveaux produits et mises à jour de logiciels, l’éditeur est offensif sur le marché de la messagerie et des outils collaboratifs.

Sur l’échiquier du marché des messageries et outils collaboratifs, Microsoft avance ses pions. L’éditeur de logiciels numéro un mondial a annoncé le 17 janvier 2006 plusieurs outils informatiques visant à faciliter la migration des utilisateurs de Lotus Notes et Domino d’IBM vers son produit maison Exchange.

Deux outils seront disponibles, gratuitement, dans le courant de l’année. Application Analyzer 2006 for Lotus Domino, qui est annoncé pour le courant du premier trimestre, permettra d’analyser l’environnement applicatif Notes/Domino et de fournir les recommandations pour assurer la migration vers Exchange.

Data Migrator 2006 for Lotus, attendu pour le deuxième trimestre 2006, facilitera le transfert de données de Lotus Domino vers Windows SharePoint Services Application Templates.

En attendant la disponibilité de ces nouveaux outils de migration, Microsoft propose des mises à jour de Windows SharePoint Services Application Templates et annonce trois nouveaux modèles (templates) qui viendront s’ajouter aux 30 présentés en août 2005. Disponibles immédiatement, Discussion Database, Team Work Site et Document Library visent les utilisateurs de Lotus/Notes Domino qui exploitent également des modèles.

La réponse d’IBM dans une semaine

Enfin, l’éditeur de Windows annonce également des mises à jour de Exchange Calendar Connector for Lotus Notes/Domino, Exchange Connector for Lotus Notes/Domino et Migration Wizard for Lotus Notes/Domino. Disponibles également aujourd’hui, ces nouveautés visent à assister les opérateurs lors de phase de migration des environnements de messagerie d’IBM vers la plate-forme Exchange Server.

La conquête des clients d’IBM se poursuivra en 2006 à travers l’apparition de nouvelles solutions de messageries et d’applications de collaboration. “Par exemple, il y a un besoin identifié de fournir un moyen pour les consommateurs de construire et optimiser des applications de flux d’informations [workflow] sur SharePoint Products and Technologies”, indique l’éditeur dans son communiqué, “Microsoft répondra à ces besoins dans les mois qui viennent.” D’ici là, IBM devrait avoir répondu aux annonces de son concurrent à l’occasion des journées Lotusphere 2006 qui se dérouleront du 22 au 26 janvier à Orlando (Floride).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur