Microsoft Visual Studio pour Mac : c’est fois-ci, c’est la bonne

Cloud
microsoft-visual-studio-mac
4 8

C’était attendu : lors d’une conférence spécial développeurs à New York, Microsoft délivre officiellement une version bêta de Visual Studio pour Mac.

C’est dit, c’est fait.. La conférence Connect 2016 a permis à Microsoft de dévoiler une pré-version de Visual Studio pour Mac destinées au développeur. Alors qu’une contribution blog publiée de manière précoce et éphémère avait déjà annoncé la nouveauté Mac portant sur l’environnement de développement (IDE) de l’éditeur.

En l’état actuel, il faut préciser le périmètre. Il ne s’agit pas vraiment d’un portage de Visual Studio pour Windows sur macOS. Mais, plutôt d’une adaptation de l’IDE Xamarin Studio sur l’OS bureau d’Apple.

Visual Studio pour Mac est dès à présent disponible au téléchargement et nécessite OS X El Capitan 10.11 au minimum. L’environnement de développement permet de créer des applications cloud, mobiles et macOS sur l’OS bureau d’Apple en ayant recours au C# et à .NET.

Microsoft confirme qu’il tend à déverrouiller ses outils de développement sur Windows. Les lignes avaient commencé à bouger avec le lancement de son éditeur de code Visual Studio Code sur Windows, Mac et Linux.

Une franche réussite puisqu’un an après son lancement, l’éditeur avait été installé par 2 millions de développeurs (3,5 millions désormais) et plus de 500 000 (un million désormais) d’entre eux l’utilisaient chaque mois. Dans la foulée, en avril dernier, Microsoft annonçait la mouture 1.0 de Visual Studio Code (VS Code).

Visual Studio 2015 est également très populaire parmi les développeurs puisqu’il a dépassé les 20 millions d’installations, dont 14 millions provenant de l’édition gratuite Community.

Avec une mouture pour Mac, Microsoft devrait toucher encore plus de développeurs.

Microsoft en a également profité pour annoncer une pré-version (proche de la Release Candidate) de Visual Studio 2017 pour Windows, jusqu’alors connu sous le nom de Visual Studio Next ou bien VS 15.

Une bêta publique de la nouvelle mouture de Microsoft SQL Server, le système de gestion de base de données, est également de mise, avec, pour la première fois, une déclinaison pour Linux (en plus de Windows).

Le point d’orgue de cette pluie d’annonces a toutefois été celle de l’entrée de Microsoft dans la Fondation Linux au titre de membre Platinum.

(Crédit photo : @Microsoft)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur