Microsoft – Yahoo – AOL : le nouveau trio de la publicité en ligne

MarketingPublicité

Les trois entreprises se sentent menacées par Facebook et Google sur le marché de la publicité visuelle, et forment une alliance pour les contrer.

Yahoo, AOL et Microsoft auraient monté une alliance pour les bannières publicitaires (“display“) sur Internet, révèle le Wall Street Journal (article payant).

Le plan aurait été expliqué mardi 13 septembre à des groupes publicitaires installés sur Madison Avenue à New York (des dirigeants de Omnicom, WPP et Publicis).

Ce programme serait opérationnel entre fin 2011 et début 2012.

En pratique, chacun des trois groupes associés pourra vendre des bannières pour les sites des deux autres.

Seuls les “invendus” (espaces publicitaires restants après commercialisation directe aux annonceurs) seront intégrés au système.

A l’origine, le duo Microsoft – Yahoo s’étaient engagés dans une alliance de dix ans sur la technologie de recherche moteur et la publicité associée.

AOL les auraient rejoints par la suite pour renforcer l’alliance face à des poids lourds comme Facebook et Google.

Selon l’AFP, les trois groupes qui exploitent des portails Internet devraient représenter 22,2% du marché du “display” en 2011 (en baisse de 2,1 points par rapport à 2010).

Une baisse provoquée par l’explosion de Facebook, qui devrait gagner 5 points de parts de marché pour atteindre 17,7% cette année.

Google de son côté est présent sur le marché du display depuis 2007 avec le rachat de DoubleClic pour 3,1 milliards de dollars.

L’évolution tri-partite de l’accord survient alors que Yahoo vient de limoger son CEO Carol Bartz.

Et qu’AOL voudrait en profiter pour se rapprocher de Yahoo.

Microsoft sera-t-il finalement le grand coordinateur du nouvel ensemble ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur