Milky Analytics veut tirer profil des fan pages de Facebook

Marketing
milky-social-media-facebook

En collaboration avec QlikView, l’agence “social media” Milky fournit un module de business intelligence pour scruter l’open graph du réseau social et répondre à des besoins e-marketing.

Comment les internautes interagissent avec les fan pages Facebook?

L’agence parisienne “social media” Milky (comprenant une dizaine de salariés et certifiée depuis peu Preferred Developer Consultant par Facebook) fournit un module de business intelligence dans ce sens.

Milky Analytics est en mesure de proposer “plus de 100 indicateurs clé” à ses clients.

Ce qui permet de disposer de cerner davantage le profil des internautes en croisant les éléments recueillis avec les “données primaires” du réseau social.

Objectif de cette analyse approfondie: rassembler les données sociales issues de l’Open Graph et les rapprocher de celles comprises dans des outils plus classiques de gestion de relation clientèle en entreprise (CRM).

Parmi les indicateurs fournis par Milky Analytics, on peut recueillir le taux de croissance du nombre de fans, le “taux d’engagement”, la source d’acquisition des fans, des données démographiques, des statistiques sur les fans les plus engagés…

Utile pour les community managers voire les services de relations clients et, plus globalement, les professionnels du e-marketing.

“Notre produit s’adresse à toutes les fans pages qui gére une communauté que ce soit dans le domaine de l’e-commerce, la presse ou le media gaming”, déclare Pierre Matuchet, P-DG de Milky .

L’outil, disponible en mode hébergé (SaaS), a été élaboré avec l’outil de business intelligence QlikView. C’est lui qui sert d’interface avec les données primaires de Facebook et permet l’agrégation des données.

A quel coût peut-on accéder à ce module 2.0 ? “Un set-up fee pour charger l’historique de la fan page et un récurrent mensuel. Entre 0 et 2000 euros en fonction du nombre de fans”, précise Pierre Matuchet.

Milky n’est la seule agence à se positionner sur l’analyse des données des profils Facebook.

C’est aussi le cas de l’outil Supervizin élaboré par l’agence interactive Tequila Rapido présenté lors de la dernière session d’hiver LeWeb’11 à Paris.

“Vizin est un embryon de ce que nous faisons. Nous allons beaucoup plus loin dans la data en détail”, commente Pierre Matuchet.

Prochainement, le manager sera en mesure d’annoncer “une grosse signature” qui va s’emparer de Milky Analytics.

En attendant, son agence a déjà en référence clients des sociétés comme Voyages-SNCF.com et Vente-Privee.com.

A lire également : Tribune Pierre Matuchet (Milky) : “Le Web est mort, vive le mobile”

milky-analytics-facebook-emarketing


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur