Mimail.C, un nouveau virus en circulation

Cloud

Les éditeurs de logiciels antivirus préviennent qu’un nouveau ver se propage actuellement via les programmes de courrier électronique. Ce nouveau virus est une variante d’un ver qui sévit depuis le mois d’août.

Le nouveau ver a été baptisé Mimail.C et a été découvert vendredi dernier par un certain nombre d’éditeurs de logiciels de sécurité. Il semble que ce soit une variante légèrement modifiée d’un ver qui était déjà actif en été. Ces derniers temps, on voit de plus en plus souvent apparaître diverses formes d’un virus existant, ce qui oblige chaque fois les utilisateurs à installer de nouvelles définitions de virus.

Mimail.C s’avère dangereux pour différentes raisons. Comme il s’agit d’un virus qui se propage via un publipostage de masse, il peut facilement provoquer une surcharge au niveau des serveurs. Dans le même temps, il déclenche des attaques incapacitantes (denial of service) sur un certain nombre de sites Web situés aux Etats-Unis à partir des PC contaminés. Ces sites web ont été fermés depuis ce week-end.

La meilleure protection contre ce ver consiste à actualiser les définitions de virus des logiciels antivirus et à conseiller aux utilisateurs de ne pas ouvrir les courriels accompagnés d’un fichier attaché en provenance d’expéditeurs inconnus.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur