Mise à jour Windows 10 Mobile : c’est la gamme Lumia qui en profite

MobilitéSmartphones
6 0

Le passage de relais entre Windows Phone 8.1 à Windows 10 Mobile se concrétise. Du moins, pour une liste de smartphones essentiellement de marque Lumia.

Les aficionados de Windows Phone et possesseurs de terminaux mobiles évoluant sous Windows Phone 8.1 attendaient avec impatience la mise à jour vers Windows 10 Mobile.

Dans un billet de blog, Microsoft officialise ce déploiement.

Il y avait bien les appareils récents livrés d’emblée sous Windows 10 Mobile (tels que les Lumia 950, 950 XL, 650, 550, Xiaomi Mi4 et Alcatel OneTouch Fierce XL). Mais, le volet mise à jour se faisait attendre. Alors qu’il était initialement prévu pour décembre 2015, il a ensuite été décalé au premier trimestre 2016.

Microsoft a donné la liste des 18 appareils qui sont éligibles à cette mise à jour. Elle est principalement composée de terminaux Lumia. Mais, on trouve aussi des appareils de marques BLU (fabricant fondé par le brésilien Samuel Ohev-Zion et basé à Miami) et MCJ Madosma.

Mise à jour de Windows 10 Mobile : quels terminaux concernés
Lumia 1520, 930, 640, 640XL, 730, 735, 830, 532, 535, 540, 635 (1 Go), 636 (1 Go), 638 (1 Go), 430, 435, BLU Win HD w510u, BLU Win HD LTE x150q et MCJ Madosma Q501.

 

Début février 2015, Microsoft avait annoncé que Windows 10 Mobile serait compatible avec des Windows Phone d’entrée de gamme. C’est bien le cas ici puisqu’on trouve des appareils avec une chiche définition d’affichage et un SoC d’entrée de gamme tel que le Snapdragon 200.

La firme dirigée par Satya Nadella justifie également l’absence de certains modèles de cette liste : « Notre objectif est de proposer la mise à jour Windows 10 uniquement aux appareils dont nous sommes certains qu’ils continueront à fournir une bonne expérience utilisateur. »

Les appareils qui permettent de tester Windows 10 Mobile dans le cadre du programme Windows 10 Mobile Insider sont aussi exclus de la liste.

Difficile de savoir exactement où Microsoft place le curseur en termes de spécifications pour assurer la mise à jour vers Windows 10 Mobile.

Le support d’un nombre limité de SoC explique probablement cette liste restreinte. En tout et pour tout, les différents terminaux éligibles intègrent une variante des 4 SoC Snapdragon signés Qualcomm suivants : Snapdragon 200 (MSM8212), 400 (MSM8926 et MSM8226), 410 (MSM8916) et 800 (MSM8974).

Par ailleurs, un minimum de 1 Go de mémoire vive est requis, alors qu’initialement, Microsoft avait annoncé que des appareils dotés de 512 Mo pourraient prétendre à une mise à jour vers Windows 10 Mobile.

Pour s’assurer que son terminal peut bien bénéficier de cette mise à jour, une application gratuite baptisée « Windows 10 Upgrade Advisor » est disponible dans le Windows Store.

Elle indique si le terminal est effectivement éligible, s’il est nécessaire de faire au préalable une mise à jour vers Windows Phone 8.1 (et si cette dernière est disponible sur les serveurs de Microsoft), si l’espace de stockage est suffisant et si aucune application ne gêne l’installation (notamment pour les terminaux gérés dans des flottes de mobiles en entreprise).

L’appareil doit être chargé à 100% ou bien branché à un adaptateur secteur. Il suffit alors de se rendre dans « Paramètres » afin d’initier le processus de mise à jour.

Windows 10 Mobile apporte de nombreuses nouveautés, dont un centre de notifications synchronisé avec le centre d’actions du PC sous windows 10.

Il y a aussi un nouvel écran d’accueil, des améliorations pour Cortana, Windows Hello (reconnaissance biométrique) et Continuum (utilisation du mobile comme ordinateur). Les deux derniers nécessitent des spécificités au niveau hardware.

(Crédit photo : Valentin Valkov, Shuttershock.com)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur