Mise en relation : Crème de la Crème veut mettre en valeur ses étudiants autoentrepreneurs

EntrepriseLevées de fondsStart-up
creme de la creme
2 2

La plate-forme Web Crème de la Crème a levé 350 000 euros pour décupler les inscriptions d’étudiants autoentrepreneurs proposant des services à valeur ajoutée à des entreprises clientes.

La plate-forme Web Crème de la Crème, qui permet une relation entre étudiants issus de grandes écoles et universités françaises et entreprises à la recherche de prestations particulières, a levé 350 000 euros, avec le soutien d’ESSEC Ventures, de Takara capital et de plusieurs business angels.

Fondé il y a à peine un an par Jean-Charles Varlet, Théo Dorp et Romain Abidonn, Crème de la Crème regroupe un panel qualifié de 3 000 étudiants, qui ont le statut d’autoentrepreneur, mis à disposition pour répondre, via des devis, à des demandes spécifiques émises par des entreprises : montage de business, étude de marché, conception de site Web, développement Web et mobile, optimisation SEO, brand content, marketing digital, stratégie de communication…

Les entreprises intéressées énoncent sur Crème de la Crème leurs besoins et leurs attentes, les étudiants, dans les domaines de compétences associés, émettent des devis, dont un sera choisi par le client.

Les étudiants bénéficient d’une assurance automatique émise par l’assureur Axa, et Crème de la Crème prélève une commission comprise entre 10% et 15% selon le tarif de la mission.

La facturation de la prestation et le paiement sont automatisés  une fois celle-ci terminée. Une note et un commentaire peuvent être laissés sur le profil de l’étudiant recruté pour la mission.

Plus de 500 entreprises auraient déjà fait appel aux services de Crème de la Crème, comme Airbus, ERDF, la SNCF, Adecco, Pernod Ricard, Prêt à Pousser, Trendence ou encore MediaSize.

Cette levée de fonds permettra à la plate-forme Web de multiplier par 10 sa base d’étudiants autoentrepreneurs et d’atteindre le million d’euros de volume d’affaires, avec, en ligne de mire, l’idée de lancer rapidement sa phase d’internationalisation et de recruter de nouveaux collaborateurs au sein de son équipe, surtout des développeurs et des commerciaux.

 

Crédit image : Stuart Jenner – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur