MMOG : Infogrames veut s’appuyer sur Cryptic Studios

Cloud

L’éditeur français, propriétaire d’Atari, investit le marché des jeux en ligne massivement multi-joueurs.

L’éditeur et distributeur de jeux vidéo Infogrames vient de mettre la main sur l’américain Cryptic Studios, spécialiste de l’édition et de l’exploitation de jeux en ligne massivement multi-joueurs (MMOG – Massively Multiplayer Online Game en anglais). A titre d’exemple, le célèbre World of Warcraft (Blizzard, propriété de Vivendi) est l’exemple le plus connu de jeu de rôle en ligne massivement multi-joueurs.

Le montant de l’acquisition, qui sera financée par l’émission d’un emprunt obligataire, s’élèvera au minimum à 27,6 millions de dollars, et au maximum à 75, millions de dollars, a précisé Infogrames dans son communiqué.

Le prix payé par l’éditeur français dépendra de la réalisation des objectifs de ventes en 2010 et 2011 des jeux Champions Online et Star Trek Online, développés par Cryptic Studios.

Grâce à cette acquisition, Infogrames ne cache pas son objectif : permettre à Atari, structure dans laquelle il détient une participation majoritaire,“d’accélérer la croissance de son activité “on line””.

Abonnements et micro-transactions

Créé en 2000 en Californie et fort de 150 collaborateurs, Cryptic Studios a développé ces dernières années des jeux en ligne à succès comme City of Heroes et City of Vilains. Ces jeux permettent à Cryptic de générer un chiffre d’affaires de plus de 100 millions de dollars sur toute la durée de vie de ces jeux et d’attirer près de 180 000 abonnés.

Ce fonctionnement des jeux en ligne massivement multi-joueurs a séduit Infogrames. Ce qui devrait devrait contribuer de manière significative au chiffre d’affaires d’Infogrames grâce à l’apport de nouveaux jeux et “d’un modèle de gestion basé sur un chiffre d’affaires récurrent généré par les abonnements et les micro-transactions”.

Les capacités techniques de Cryptic Studios ont également interpellé Infogrames, qui s’est dit intéressé et impressionné par “les outils de développement et l’architecture du serveur online évolutifs”. Ces derniers permettent une plus grande productivité des collaborateurs et l’élaboration de jeux MMO “à plus faibles coûts”, selon David Gardner, le directeur général d’Infogrames.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur