Mobile banking : les banques partent à la conquête des smartphones

CloudMobilitéSmartphones

Afin de proposer à leurs clients un panel de services bancaires accessibles à tout instant, les banques françaises misent sur le développement d’applications mobiles pour les smartphones.

Le “mobile banking“, ou l’accès à ses comptes et à ses services bancaires depuis son smartphone, a le vent en poupe.

Grâce à la très bonne tenue des ventes de mobiles intelligents (+48,7% au premier trimestre 2010 selon le Gartner), les banques sont susceptibles de toucher davantage leurs clients en développant des applications ad hoc consultables depuis leur terminal.

Des banques françaises, comme la Société Générale, BNP Paribas ou le Crédit Mutuel, ont récemment développé des applications bancaires ou des sites mobiles dédiés à des terminaux comme l’iPhone, le BlackBerry ou sous Android.

Adaptées à l’ergonomie d’un smartphone, ces applications et services bancaires mobiles permettent aux usagers de ses banques d’avoir accès à leurs comptes et à la bourse, d’opérer des virements, de géolocaliser des distributeurs de billets et des agences bancaires et connaître leurs horaires d’ouverture, de disposer d’un convertisseur de devises en un clic, de simuler des prêts ou de contacter un conseiller.

Les banques ont ainsi répondu à une forte attente de la part de leurs clients. Selon une étude menée en mai 2010 par le cabinet IHS Global Insight, 11% des mobinautes, soit 4 millions de personnes, utilisent déjà les services bancaires depuis leur téléphone mobile.

A moyen et long terme, 28% des usagers auront recours à ce type de services, soit 10 millions de personnes.

La Société Générale a inauguré en juin dernier son application de mobile banking “L’Appli” pour l’iPhone et l’iPod Touch, disponible sur l’AppStore. En à peine un mois, celle-ci a été téléchargée plus de 200 000 fois.

La Société Générale avait inauguré en 2008 son premier site Web mobile, qui a enregistré à ce jour plus de 350 000 visiteurs uniques par an pour un million de connexions mensuelles.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur