Mobile World Congress : Alcatel-Lucent crée un consortium pour la 4G

Cloud

L’équipementier télécoms chapeaute une alliance industrielle pour la promotion du déploiement du très haut débit mobile et des applications.

Alcatel-Lucent prépare l’arrivée prochaine de la 4G, mieux connue sous l’appellation de Long Terme Evolution-Advanced. La norme LTE, qui vient d’être standardisée, est considérée comme une étape préliminaire à la 4G.

Lors du Mobile World Congress de Barcelone, l’équipementier télécoms a annoncé le lancement de son “ng Connect Program”, une initiative destinée à développer des services et des équipements pour les réseaux mobiles pouvant utiliser le très haut débit.

Des acteurs d’envergure comme le Sud-coréen Samsung, ou le constructeur américain HP font déjà partie de ce nouveau consortium mondial. Mais on y compte également des membres comme 4DK Technologies (fournisseur américain de solutions mobiles pour les opérateurs et les constructeurs), QNX Software Systems (éditeur de système d’exploitation embarqué), Signexx (constructeur de dispositifs de signalisation routière électronique), Connect2Media (éditeur de jeux sur mobile) ou encore Buzznet (site communautaire culturel).

Le “ng Conect Program” mettra en place des tests entre membres basés sur le portefeuille de solutions haut débit mobiles LTE  d’Alcatel-Lucent pour développer des technologies et des services capables de créer, à terme, “un un écosystème riche et diversifié d’infrastructures, d’équipements, de contenus et d’applications pour les réseaux ultra-haut débit”.

Ces futures applications seront destinées aux secteurs de l’automobile, pour créer des voitures connectées de nouvelle génération, du jeu sur mobile, des réseaux sociaux et des loisirs.

De la conception à la commercialistion des services 4G

Une fois ces nouveaux services mis en place, le “ng Connect Program” s’attachera à en accélérer la commercialisation, pour permettre notamment aux opérateurs, aux constructeurs et aux éditeurs de générer de nouveaux revenus liés au développement de la 4G et du LTE.

A cet effet, le consortium mettre en avant des solutions pré-intégrées intégrant les dernières avancées dans les domaines du réseau, des logiciels et des équipements.

Rappelons que l’Union internationale des Télécommunications a prévu de lancer un appel à candidatures dans le courant du deuxième semestre de cette année pour la mise en place d’une technologie mobile de quatrième génération. Les candidats seront retenus au plus tard à la fin 2010, et le standard définissant la technologie 4G devrait être définitivement instauré en 2011.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur