Mobile World Congress : Android veut séduire les constructeurs peu réceptifs

Mobilité

L’OS de Google peine à susciter l’intérêt des fabricants. Mais son intégration pourrait diminuer de 20% les coûts de fabrication d’un mobile.

Google a trouvé un bon moyen de pousser les constructeurs de mobiles à intégrer son OS dans leurs terminaux : selon le groupe Internet américain, Android pourrait permettre de réduire de 20% les coûts de fabrication d’un téléphone. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il est gratuit, ce qui permet d’engendrer des économies sur le coût du logiciel à implanter.

Reste à savoir si cet argument massue, surtout à l’heure de la crise économique, suffira à convaincre les équipementiers. Aujourd’hui, en effet, le système d’exploitation mobile de Google a encore convaincu peu de constructeurs.

Seul le taïwanais HTC est en mesure de commercialiser deux smartphones sous Android, le HTC Dream G1, disponible depuis octobre dernier aux Etats-Unis avec T-Mobile, dont la vente s’est ensuite étendue au Royaume-Uni, en Allemagne, aux Pays-Bas, en République Tchèque et en Autriche, et le tout nouveau HTC Magic G2, qui sera distribué cette année en Europe par Vodafone, et par SFR, dans un premier temps, en France.

LG, Samsung et Huawei préparent des modèles Android

Mais d’autres fabricants se sont montrés intéressés. LG et Samsung, tous les deux membres de l’Open Handset Alliance, ont confirmé, qu’il allait commercialiser dans le courant de cette année des mobiles intégrant l’OS de Google.

LG annonce pas moins de trois modèles sous Android, dont un premier sera disponible en juin, sans donner plus de détails. Samsung avait également promis d’exposer son terminal Android au MWC, mais a finalement préféré attendre, en annonçant qu’il ne serait dévoilé qu’au deuxième semestre.

Le constructeur chinois Huawei, lui aussi membre de l’Open Handset Alliance, a présenté au salon de Barcelone son tout premier mobile compatible avec l’OS de la firme de Mountain View. Mais il ne s’agissait que d’un prototype à interface tactile. Toutefois, l’équipementier assure qu’il sera distribué à partir du troisième trimestre prochain.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur