Mobile World Congress : LG veut concevoir des terminaux peu gourmands en énergie

Mobilité

Le fabricant sud-coréen s’associe à Qualcomm et à Intel pour optimiser la consommation d’énergie sur ses prochains téléphones et MID.

LG Electronics va concevoir de nouveaux téléphones mobiles à haute efficacité énergétique, fondés sur l’utilisation des technologies de pointe de Qualcomm MEMS Technologies (QMT) et d’Intel.

Le fabricant sud-coréen compte exploiter la technologie Mirasol de  Qualcomm pour l’affichage qui permet d’optimiser la consommation d’énergie. Cette technologie reflète la lumière naturelle sur des longueurs d’ondes spécifiques qui créent un écran aux couleurs riches dans diverses conditions d’éclairage.

Etant donné que l’écran consommé moins d’énergie que les autres technologies, l’autonomie de batterie s’en trouve améliorée et les utilisateurs peuvent bénéficier d’un plus grand nombre de fonctionnalités avancées.

“Grâce à son écran à faible consommation d’énergie, les clients de LG peuvent tirer durablement parti d’applications mobiles sophistiquées et en profiter dans divers environnements d’éclairage”, souligne DooWhan Sang, vice-président de LG.

Le constructeur n’a donné aucun nom à ses prochains téléphones Mirasol. Il s’est également abstenu de donner des précisions sur les nouveaux terminaux mobiles basés sur la plate-forme Moorestown d’Intel.

Tout ce que l’on sait est que Moorestown est attendu pour fin 2009 ou début 2010. La plate-forme intègre une puce Intel Atom gravée en 45 nm et un I/O Controller Hub baptisé Langwell, qui prend en charge toute une série de ports d’entrée-sortie pour assurer la connexion de composants sans fil, de stockage et d’affichage.

Selon Intel, la plate-forme pourra réduire par dix la consommation en veille par rapport à la première génération d’appareils Internet mobile (Mobile Internet Devices ou MID)  basés sur le processeur Atom.

“Nous nous réjouissons de pouvoir offrir [à LG] certains excellent produits Intel capables de fournir le meilleur confort d’utilisation sur Internet tout en réduisant considérablement la consommation d’énergie, et contribuer ainsi au développement d’appareils ultra compacts offrant une autonomie de batterie exceptionnelle”, souligne Anand Chandrasekher, directeur général de l’Ultra Mobility Group d’Intel.

En 2008, Intel avait annoncé un partenariat avec Ericsson pour produire des modules de données HSPA (High Speed Packet Access) basés sur la plate-forme Moorestown. LG a annoncé une collaboration avec Ericsson pour introduire la 3G sur son prochain appareil Internet mobile de type MID.

“Nous collaborons avec LG et Intel pour fournir des fonctionnalités 3G sur l’appareil Moorestown”, a déclaré Mats Norin, directeur d’Ericsson Mobile Broadband Modules.

L’appareil LG utilisera également une nouvelle édition du système d’exploitation Moblin basé sur Linux développé par Intel. Moblin v2.0 offrira une “expérience Internet digne d’un PC tout en prenant en charge les fonctionnalités d’un téléphone portable”.

Adaptation de l’article de Vnunet.com en date du 16 février 2009 intitulé LG promises energy efficient phones


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur