MobileFirst for iOS : l’alliance Apple – IBM prend du volume

Apps mobilesBig dataData-stockageMobilitéSmartphonesTablettes
mobilefirst-apple-ibm

Et de 22, comme le nombre d’applications mobiles professionnelles désormais disponibles dans le cadre de l’accord MobileFirst for iOS entre Apple et IBM.

En juillet 2014, IBM signait un accord d’envergure avec Apple autour de son système d’exploitation mobile iOS.

Les deux groupes s’engageaient à développer une série de solutions maison dédiées aux terminaux iPhone et iPad, associées à un panel de services en mode cloud et axées sur sur le big data analytique, spécialité d’IBM. Il s’agissait notamment de mettre à profit les fonctionnalités propres aux smartphones et aux tablettes d’Apple : reconnaissance vocale avec Siri, biométrie avec le capteur d’empreintes digitales Touch ID…

Une première fournée d’applications avait été livrée au mois de décembre. Sur la liste figure notamment Plan Flight, destinée au secteur de l’aviation pour permettre aux pilotes d’afficher à l’avance les horaires et les plans de vol tout en anticipant des paramètres comme les quantités de carburant à emporter.

Pour la banque et les marchés financiers, Apple et IBM ont conçu Trusted Advice, qui permet aux conseillers de gérer leurs portefeuilles de clients ou encore de tester des recommandations grâce à des outils de modélisation. La vente au détail a pour sa part eu droit à Sales Assist (connexion aux profils de clients, suggestions en fonction des précédents achats, vérification d’inventaire…) ; les organisations institutionnelles, à Aware (prévention de la criminalité).

Fin février, en marge du Mobile World Congress, de nouvelles applications voyaient officiellement le jour : Passenger Care (aide personnalisée aux passagers des compagnies aériennes), Dynamic Buy (conseil client, gestion des ventes et des stocks), Advisor Alerts (gestion de tâches et planification de rendez-vous pour les conseillers financiers), etc.

Apple et IBM se concentrent aujourd’hui sur le secteur de la santé avec quatre nouvelles solutions. En tête de liste, Hospital RN, destiné à réduire les coûts liés à la gestion des données de patients en permettant l’accès et le traitement sur iPhone. L’application fonctionne avec la technologie Beacon (géolocalisation en intérieur) pour identifier les chambres des patients et faire remonter automatiquement leurs fiches.

Les trois autres applications – dont Hospital Lead pour iPad, Hospital Tech pour iPhone… et Home RN pour les infirmières qui prodiguent des soins à domicile – concernent plutôt la gestion de tâches. Davantage de précisions seront fournies du 12 au 16 avril dans le cadre de la conférence HIMSS, dédiée à l’informatique dans le secteur de la santé.

TechCrunch note le lancement simultané de Rapid Handover (gestion du travail en équipe dans le secteur industriel), Order Commit (ventes), Risk Inspect (assurance) et Ancillary Sale (vente de services dans les avions, comme du surclassement de dernière minute et des produits détaxés).

Crédit photo : Sakonboon Sansri – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur