Mobilité : l’approche verticale de HP

MobilitéOS mobilesPoste de travailSystèmes d'exploitationTablettes
hp-tablettes-pro

HP approfondit sa conquête verticale de l’entreprise en lançant plusieurs tablettes déclinées en des versions qui ciblent des secteurs d’activité particuliers.

Bousculé sur un marché du PC dont il a cédé les rênes à Lenovo, HP accorde de plus en plus de place à la mobilité dans sa feuille de route.

Cette problématique, le groupe américain l’aborde sous l’angle d’une “cohabitation pacifique” entre ordinateurs personnels et tablettes numériques. Il cherche surtout à créer du liant entre ces différentes plates-formes afin d’instaurer une continuité dans l’expérience utilisateur. D’où cette tendance aux formats hybrides, mais aussi cette quête d’un équilibre entre Windows (OS dominant dans le monde du PC) et Android (numéro un dans l’univers de la mobilité).

C’est dans cette logique que s’inscrira l’offre 2015 de HP. Illustration avec une première salve de 8 produits présentés cette semaine. En tête de liste, on retrouve la tablette HP Pro Slate 8. Le ticket d’entrée est fixé à 449 dollars HT pour cette 7,9 pouces (2048 x 1536 pixels) livrée sous Android 4.4 “KitKat”, dotée d’une puce Snapdragon 800 (4 coeurs Krait 400 ; référence du SoC non spécifiée) épaulée par 2 Go de RAM et annoncée à 8 mm d’épaisseur avec son revêtement Gorilla Glass 4.

Il existe une déclinaison basée sur la même architecture, mais au format 12,3 pouces en 1600 x 1200 pixels : la HP Pro Slate 12 (569 dollars). Comme la Pro Slate 8, elle est livrée avec un stylet Duet Pen basé sur une technologie de communication par ultrasons. La position et la rotation de ce stylet sont communiquées en temps réel à la tablette : tout ce qui est écrit ou dessiné sur n’importe quelle surface située à proximité – typiquement, une feuille de papier placée à côté de la tablette – est reproduit sur l’écran.

En entrée de gamme dans cette famille de terminaux destinés aux entreprises, on retrouve la HP Pro Tablet 408 G1, annoncée à 299 dollars en version 32 Go avec son écran 8 pouces (1280 x 800), son processeur Intel Atom Z3736F (4 coeurs à 1,33 GHz, 2 Mo de cache), ses 2 Go de RAM et son OS Windows 8.1 Pro. A noter la présence d’un port micro-HDMI et du Wi-Fi bibande (pas de connectivité cellulaire), le tout dans un châssis de 375 grammes.

Des solutions métiers

HP tape aussi dans l’hybride avec l’Elite x2 1011 G1, qui sera disponible fin janvier à partir de 899 dollars aux Etats-Unis. Inscrit dans la lignée des Tablet PC EliteBook, la machine est livrable avec une station d’accueil connectée en WiGig, une housse à clavier détachable ou encore un stylet Wacom.

Dans un gamme de prix plus abordable, on retrouvera la HP Pro Slate 10 EE. Il faudra compter 279 dollars en version Android et 349 dollars en version Windows pour cette tablette 10 pouces (1280 x 800 pixels, processeur Atom quadricoeur, 1 Go de RAM) destinée plus particulièrement au secteur de l’éducation, avec un châssis durci protégé contre l’humidité.

Cette approche verticale des marchés est approfondie avec l’ElitePad 1000 G2, référence de la marque sur le segment pro et à laquelle sera associée une nouvelle gamme d’étuis. Par exemple la Retail jacket, qui embarque un lecteur de codes-barres et de cartes à bande magnétique ; une station d’accueil permettant de connecter la tablette à un système de caisse en point de vente.

Pour les professionnels de la santé, il existe la Healthcare jacket, certifiée IP54 et dotée d’un lecteur de Smart Card. Le BTP se tournera vers la Rugged jacket, certifiée IP65 et équipée elle aussi d’un lecteur de codes-barres et plus d’un port série. L’ElitePad 1000 G2 équipée de cet étui sera commercialisée en février pour 1599 dollars. Ce sera 1499 dollars en version Healthcare.

hp-elitepad-1000-healthcare
Cette tablette renforcée pèse plus d’un kilo avec son étui dédié.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : incollable sur les PC hybrides ?

Crédit photos : HP


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur