Mobilité & billets sans contact : les groupes industriels français s’organisent

Mobilité

Neuf acteurs télécoms et transport s’associent pour coordonner les efforts
liés à “billettique transport sur téléphone mobile”.

Quel est le point commun entre Bouygues Telecom, Orange, SFR, Keolis, RATP, SNCF, Transdev et Veolia Transport ? Ces groupes industriels impliqués dans les télécommunications et le transport se retrouvent dans un groupe de travail au service des utilisateurs des transports publics, placé sous l’égide du Pôle de compétitivité Transactions Electroniques Sécurisées de Basse-Normandie.

Objectif de ce pool industriel : définir une solution intégrant les titres de transport dans les téléphones mobiles sans contact. Des travaux qui seront conformes aux standards internationaux du “sans contact” (notamment ISO 14443).

Les travaux porteront sur la définition d’un standard “billettique transport sur téléphone mobile” compatible avec les différents systèmes de billettique transport Calypso (du nom d’un passe urbain multi-services). Il s’agira également de proposer et valider les solutions techniques basées sur la carte SIM et de créer les conditions de réussite du déploiement sur le territoire français.

Une validation des spécifications et leur communication aux industriels du monde des télécoms et du transport sont attendues à l’automne 2007.

Regard d’Europe

Pour les clients finaux, cela leur permettra d’éviter un passage par les guichets ou les automates de délivrance de tickets de transport. Concrètement, ils pourront acheter et recevoir à distance sur leur téléphone mobile sans contact un titre de transport, où et quand ils veulent, afin d’accéder à leurs bus, métro, tramway ou train. Des solutions pourraient apparaître dès l’année prochaine. Bouygues Telecom teste déjà ce type de dispositif avec le pass Navigo de la RATP.

Au niveau européen, le potentiel de développement autour des services liant téléphonie mobile et billets sans contact est également exploré. Dans le cadre du programme Information Society Technologies (IST), Bruxelles a décidé d’apporter son soutien financier au projet Store Logistics and Payment with NFC (StoLPaN) développé par un consortium paneuropéen regroupant des sociétés, des universités et des groupements d’utilisateurs


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur