Mobilité : Intel veut être plus clair avec ses processeurs Atom

ComposantsMobilitéPoste de travail
intel-atom-nouvelle-nomenclature

Intel va clarifier sa gamme de processeurs Atom destinée à la mobilité en la segmentant en trois catégories (x3, x5 et x7).

A quelques jours du Mobile World Congress (MWC, Barcelone), Intel vient de faire une annonce relative à sa gamme de processeurs Atom pour couvrir le segment de la mobilité (modèles dotés des références Zxxxx, tels que Z3775 ou Z3795).

Pour la firme high-tech de Santa Clara, il s’agit bel et bien de dire qu’elle n’a pas baissé les bras dans les puces destinées aux smartphones, tablettes et formats hybrides.

La plate-forme Valleyview (déclinée en Bay Trail T pour les tablettes et Medfield pour les smartphones) puis Cloverview (avec Clover Trail pour les tablettes et Medfield améliorée pour les smartphones) n’ont pas rencontré le succès escompté, mais Intel compte sur le passage au process 14 nm pour faire la différence.

C’est vraisemblablement à cette occasion que la nouvelle nomenclature prendra alors effet. On devrait en savoir plus lors du MWC ou peut-être plus tard au CeBIT (organisé du 16 au 20 mars à Hanovre en Allemagne).

Rappelons que, de manière générale, les processeurs Atom se distinguent des autres processeurs Intel par leur faible enveloppe thermique, qui leur permet d’intégrer des systèmes compacts, souvent dénués de systèmes de refroidissement actifs (ventilateurs).

C’est un peu la confusion dans les gammes au regard des spécificités techniques mais la présentation a vocation à être simplifiée avec la prochaine plateforme Atom gravée en 14 nm. Celle-ci est déclinée en “Sofia” pour l’entrée de gamme et “Cherry Trail” pour le milieu et le haut de gamme.

A l’instar de ce qui est fait dans la gamme Core ULV (Ultra Low Voltage) déclinée en Core i3, i5 et i7, Atom sera segmentée en Atom x3, x5 et x7.

Plus le chiffre est grand, plus les performances sont élevées et les fonctionnalités nombreuses.

En substance, la gamme Atom x3 couvrira les références destinées à des terminaux mobiles d’entrée de gamme, tandis que les processeurs milieu et haut de gamme intègreront respectivement les familles Atom x5 et x7.

On note également la présence de la famille Core m qui regroupe des processeurs à rapports performances par watt intermédiaires et qui se destine aux machines hybrides (tablette et laptop).

Pour Intel, il s’agit de clarifier les choses et de permettre aux utilisateurs de mieux s’y retrouver lors de l’achat d’un produit équipé d’une puce Atom.

S’il s’agit évidemment de marketing avant tout, il est clair qu’une classification ne sera pas superflue dans cette gamme souvent erratique.

Un manque de clarté qui apparait clairement avec les processeurs estampillés Pentium et Celeron gravés en 22 nm mais pourtant dotés de l’architecture Atom Silvermont.

Comment Intel va-t-il procéder pour se montrer plus didactique ? A ce petit jeu, Intel est attendu de pied ferme, puisque, parmi les Core i, il n’est pas rare de trouver des modèles Core i7 très proches de modèles Core i5.

Dans sa volonté de venir concurrencer les puces à technologie ARM dans la mobilité, Intel a tout intérêt à jouer cartes sur table.

Intel_Gammes_Processeurs

(Crédit photos @Intel)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur