Mobilité : le milieu de gamme devient stratégique pour Samsung

4GMobilité
samsung-galaxy-a3-a5

Bousculé sur le marché des smartphones, Samsung cherche l’équilibre entre volume et valeur. Illustration avec les modèles Galaxy A3 et A5, calés en milieu de gamme.

Ce 29 octobre, lors de la présentation de ses résultats financiers pour le 3e trimestre 2014*, Samsung avait annoncé la couleur : bousculée sur le marché des smartphones, la firme sud-coréenne s’était dite prête à rogner sur ses marges en diversifiant son offre en entrée et milieu de gamme.

Une première étape est officiellement franchie en ce sens avec la présentation des Galaxy A3 et A5. Il s’agit des premiers terminaux Samsung dotés d’une coque intégralement métallique. La communication s’oriente sur un jeune public, entre messagerie instantanée, réseaux sociaux… et selfies. Dans les deux cas, on retrouve effectivement, en façade, un capteur d’images de 5 mégapixels associés à des fonctionnalités baptisée “Wide Selfie”, “Palm Selfie” ou encore “Animated GIF”.

Livrés avec Android 4.4 “KitKat”, ces terminaux sont compatibles 4G (LTE catégorie 4 à 150 Mbit/s). Leur lancement commercial est prévu en Chine au mois de novembre, avec “d’autres marchés” à venir. Vu leur positionnement, il est probable que la France n’en voie jamais la couleur, comme c’est le cas pour de nombreux autres Galaxy.

samsung-galaxy-a5A 6,7 mm d’épaisseur, l’A5 est aussi fin que le Galaxy Alpha, ce smartphone 4G+ que les quatre opérateurs hexagonaux (Orange, SFR, Bouygues Telecom, Free Mobile) mettent généreusement en avant dans leur catalogue. Mais la comparaison s’arrête là. Témoin l’écran de 5 pouces dont la définition est limitée à 1280 x 720 pixels.

Sous le capot de l’A5, on retrouve une batterie de 2300 mAh, un processeur quadricoeur à 1,2 GHz (on s’oriente a priori sur un Snapdragon 400), 2 Go de RAM et 16 Go d’espace de stockage, extensible à 64 Go via une carte microSD. En sus de l’appareil photo 13 mégapixels, la connectivité inclut Wi-Fi 802.11n, Bluetooth 4.0 et NFC (uniquement pour la version 4G).

Même base pour l’A3, mais en 4,5 pouces (960 x 540 pixels), avec 1 Go de RAM, une batterie de 1900 mAh, un capteur d’images principal dont la résolution est ramené à 8 millions de pixels… et un châssis légèrement plus épais (6,9 mm).

* Samsung Electronics affiche un chiffre d’affaires global en baisse de plus de 20 % sur un an. Son bénéfice net diminue presque de moitié. Le recul est encore plus marqué pour la division “IT & Mobile Communications”, qui intègre l’activité smartphones : – 30 % pour les ventes et – 74 % pour le résultat opérationnel. La plus faible performance de la division depuis le printemps 2011.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : que savez-vous de Samsung ?

Crédit photos : Samsung – en illustration principale, l’A3 ; dans le corps de l’article, l’A5


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur