Mobilité : les PME ne décrochent plus des smartphones

CloudEntrepriseMobilitéOS mobilesSmartphones
pme-smartphones

Le dernier baromètre de Futur (téléphonie, Internet, cloud) illustre la montée en puissance, dans les PME, des terminaux mobiles classiques face aux solutions dédiées.

Dans le cadre de leur exercice professionnel, les salariés des petites et moyennes entreprises sont de plus en plus nombreux à utiliser des smartphones grand public.

Portés par leur puissance, leur richesse fonctionnelle et leur prix, ces terminaux remplacent progressivement leurs équivalents durcis conçus pour un utilisation “sur le terrain”. Tel est le principal enseignement à tirer du dernier baromètre de Futur (document PDF, 1 page). Le spécialiste des solutions de téléphonie, Internet et cloud a établi le Top Ten des appareils mobiles professionnels les plus vendus au premier trimestre 2014.

Le téléphone le plus demandé n’est ni l’iPhone, ni un quelconque Galaxy, mais bien le Solid B2100i. Signé Samsung, ce modèle au châssis renforcé figurait déjà en tête de liste l’année dernière. Il devance toujours deux variantes du Galaxy S4 : le Mini (smartphone) et l’Active (durci).

Toutes versions confondues, l’iPhone capte 21,3% des ventes, contre 22% il y a un an. La chute est plus sévère pour Nokia, qui passe de 17% à 9,4%… et qui ne place plus que deux produits au Top 10. A l’inverse, Samsung s’arroge 61,4% des livraisons. C’est 15 points de gagnés d’une année sur l’autre.

Les miettes reviennent à Crosscall (2,71% pour le spécialiste français du téléphone étanche), BlackBerry (1,6%), Wiko (1,52%), Sony (1,23%), Google (0,57%) et HTC (0,2%). Au global, ce sont deux “feature phones” qui côtoient trois terminaux durcis et cinq smartphones. Mais la balance penche progressivement en faveur de ces derniers, massivement adoptés par les PME, avec Android comme chef de file.

Un parallèle s’établit avec l’étude réalisée à l’été 2013 par Praxedo. L’éditeur de logiciels dédiés à la gestion des interventions de salariés itinérants et de flottes de véhicules de fonction avait cerné la prévalence des smartphones chez les cols bleus : 75% des utilisateurs sondés déclaraient en utiliser un à des fins professionnelles. Les deux tiers de cet échantillon exploitent Google Android comme support de travail ; 18% utilisent iOS, sur iPhone ou iPad.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous la technologie OLED ?

Crédit photo : NicoElNino – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur