Mobilité : Samsung et Oracle à l’assaut du duo Apple – IBM

Apps mobilesCloudMobilité
oracle-samsung
1 5

À l’instar d’Apple et d’IBM, Samsung et Oracle s’allient pour distribuer, en mode cloud, des applications mobiles professionnelles.

Nouvel accord majeur pour Samsung dans la mobilité en entreprise.

Après l’alliance mise en place avec Red Hat l’année passée, le groupe sud-coréen s’associe à Oracle, le spécialiste des bases de données et du middleware.

Les deux sociétés vont concevoir et distribuer, en mode cloud, des applications mobiles professionnelles.

Difficile de ne pas faire un parallèle avec l’initiative MobileFirst d’Apple et IBM. Oracle n’étant toutefois pas une SSII, un réseau d’intégrateurs sera mis en place.

Comme le souligne Silicon.fr, on aurait pu croire que l’environnement Java serait l’épine dorsale de cet accord, le langage de programmation Kotlin ayant récemment démontré que la portabilité entre la JVM d’Oracle et Dalvik de Google pouvait être totale.

Samsung et Oracle misent finalement sur la plate-forme Apache Cordova, qui permet de créer des applications classiques en utilisant des technologies issues du Web : JavaScript, HTML et CSS.

Très populaire dans le monde mobile, Cordova est surtout multiplateforme, ce qui laisse la porte ouverte à l’exploitation des applications sous iOS.

On aura donc, d’un côté, du cloud via l’Oracle Mobile Cloud Service ; de l’autre, de la mobilité, via Apache Cordova agrémenté des plugins Oracle Mobile Application Framework et Oracle JavaScript Extension Toolkit.

Des smartphones et des tablettes seront distribués sous l’égide de l’Enterprise Business Team de Samsung Electronics.

Crédit photo : Twin Design – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur