Mobilité : les smartphones gagnent du terrain dans les PME

MobilitéPortablesSmartphones
futur-barometre-mobile-pme

Le dernier baromètre de Futur (groupe SFR-Numericable) illustre la montée en puissance des smartphones dans les PME françaises, aux dépens des solutions dédiées.

Recherche du rapport qualité-prix, prise de distance vis-à-vis des grandes marques, préférence pour les smartphones aux dépens des solutions dédiées : les stratégies des PME évoluent en matière d’achats de terminaux mobiles.

Ce constat est signé Futur. La filiale de Numericable-SFR (spécialisée dans les solutions de téléphonie, cloud et Internet) s’est appuyée sur les quelque 5500 ventes réalisées auprès de ses clients professionnels au 4e trimestre 2014 pour établir un Top 10 des appareils les plus plébiscités par les petites et moyennes entreprises.

Première conclusion : tandis que les “feature phones” continuent de perdre du terrain (11 % des ventes, soit 1 point de perdu en un trimestre), les tablettes reprennent des couleurs (2 % de ventes, contre 1 % sur la période estivale), sans pour autant retrouver la part de marché atteinte en début d’année (3 %).

Ce sont bien les smartphones qui prennent l’ascendant : ils représentent 52 % des terminaux vendus, contre 45 % au trimestre précédent. Une hausse séquentielle de 7 points qui coïncide avec le recul des “solides” : ces modèles au châssis renforcé, conçus pour une utilisation “sur le terrain” avec une résistance à l’eau, à la poussière et aux chocs, ne captent plus que 35 % du marché.

En tête de palmarès, on retrouve l’indétrônable Samsung B2100i, qui domine le classement depuis fin 2013… mais qui arrive en fin de vie. Le mieux placé pour lui succéder semble être le Discovery du Français Crosscall. Entré au top 10 pendant l’été (au 4e rang), cet autre téléphone durci s’inscrit désormais comme le deuxième appareil mobile préféré des PME dans l’Hexagone.

Samsung, Apple & cie

Samsung place quatre autres produits dans le classement. Notamment le smartphone Galaxy S4 Mini, qui repasse devant l’iPhone 5s d’Apple, en version 16 Go. L’iPhone 5c disparaît des tablettes, remplacé, en 5e position, par l’iPhone 6 16 Go.

Les trois autres terminaux Samsung à figurer au top 10 sont le Xcover 2 (“solide” ; 6e), le Galaxy S5 Mini (9e, qui éclipse le Galaxy S5) et le B271 (autre “solide” qui perd trois places, se retrouvant 10e).

Au global, 44,26 % des quelque 5500 téléphones vendus par Futur sont de marque Samsung. C’est près de 9 points perdus en un trimestre pour l’industriel sud-coréen… et le double depuis le début de l’année.

Cette dynamique défavorable fait écho aux difficultés rencontrées sur le segment grand public, mais elle est aussi due à la montée en puissance d’une offre alternative emmenée par Crosscall : 11,4 % des ventes (+ 2,96 points).

Le spécialiste français du téléphone étanche n’en est pas encore au niveau d’Apple (- 1,51 point, à 20,29 %), mais fait mieux que Nokia, dont la part de marché continue de chuter (7,88 %) et qui ne compte qu’un produit au top 10.

L’autre progression notable est à mettre à l’actif de Wiko. La société basée à Marseille – et à capitaux essentiellement chinois – gagne 4,84 points d’un trimestre à l’autre (11,09 %). Elle place un modèle au top 10 (le Kar 3, classé 8e). Les miettes reviennent à Alcatel (2,05 %), Yezz (1,36 %), Archos (0,94 %), BlackBerry (0,44 %), HTC (0,25 %) et Sony (0,02 %).

pme-terminaux-mobiles

Crédit photo : baranq – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur