Mobilité : Symantec acquiert l’expertise Android de NitroDesk

MobilitéOS mobilesRégulations
symantec-nitrodesk

Symantec va enrichir sa solution de gestion des terminaux mobiles App Center avec les technologies héritées du rachat de NitroDesk, spécialiste du monde Android.

Impacté par la crise du PC dans une conjoncture évolutive pour la sécurité informatique, Symantec maintient sa dynamique de restructuration.

Au même titre que le cloud, la mobilité occupe désormais une place centrale dans la stratégie de l’éditeur américain, qui mise sur la croissance externe pour adapter son offre. Après Odyssey Software (gestion des terminaux mobiles), Nukona (gestion des applications mobiles) et PasswordBank (gestion des identités), la liste des acquisitions s’allonge avec NitroDesk. Ce spécialiste du monde Android s’est fait connaître avec son offre TouchDown, qui se positionne, dans le domaine du MDM – “Mobile Device Management” -face à des technologies comme BlackBerry Balance.

Inscrite dans la mouvance du BYOD (“Bring Your Own Device”), elle permet de séparer, sur un même appareil, les données professionnelles des contenus personnels. Un système de containers est mis en oeuvre pour s’épargner les risques sécuritaires qui pourraient résulter d’une communion des deux mondes.

Outre le classement précis des données et leur accessibilité par la DSI, cette méthode permet de limiter l’accès aux contenus professionnels depuis les applications de réseaux sociaux, de les effacer sans toucher au volet personnel… et d’accéder à l’un ou l’autre de ces deux environnements quand l’autre est verrouillé.

Également disponible sur iOS, mais avec moins de fonctionnalités, l’offre de NitroDesk permet par ailleurs d’intégrer des politiques de gestion des droits basées sur Microsoft Exchange. Le tout sera intégré dans l’App Center de Symantec, présenté comme une plate-forme globale d’administration des applications et terminaux mobiles.

Dans la foire aux questions (document PDF, 2 pages) publiée après l’annonce du rachat, il est précisé que “rien ne changera dans un premier temps” pour les actuels utilisateurs de TouchDown, qui restera une application autonome en dépit d’un changement imminent de marque. A noter que Symantec et NitroDesk étaient déjà partenaires autour de la fonction Secure Email d’App Center.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous bien les Anonymous ?

Crédit photo : baloon111 – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur