Mon annuaire Web à moi

Cloud
Information - news

Il arrive souvent que l’on ait envie de garder une trace d’une page Web que l’on est en train de lire. Une société américaine, Backflip, propose une alternative originale aux signets.

Pour conserver une trace de quelques pages Web, plusieurs solutions sont envisageables. Outre les signets (bookmarks) ou Favoris, on peut faire confiance à la fonction Historique d’Internet Explorer, qui conserve en mémoire toutes les pages visitées. Seulement, au bout de quelque temps, la liste devient trop longue. On peut également sauvegarder les pages les plus importantes sur son disque dur. Tous les navigateurs proposent la fonction Enregistrer sous, dans le menu Fichier. Là aussi, une fois que le nombre de pages devient trop grand, retrouver la bonne devient une tâche ardue. A moins de les indexer directement sur son disque dur, grâce, par exemple, au logiciel Discovery d’Altavista.

De son côté, Backflip propose tout simplement de classer automatiquement les pages qu’on lui indique, ou toutes les pages que l’on visite si on le désire, dans une base de données stockée sur ses serveurs. Le principe est simplissime. Au moment de l’inscription au service, pendant laquelle on indique un nom et un mot de passe pour protéger l’accès à sa base de données personnelle, on ajoute un raccourci dans la barre de Liens d’Internet Explorer ou de Netscape Navigator. Ensuite, lorsque l’on est connecté à une page que l’on veut conserver, il suffit de cliquer sur ce lien pour lancer son classement automatique dans la base. Par exemple, la page d’un constructeur informatique ira directement se placer dans la catégorie Computers. Petit “hic”, le système semble fonctionner parfaitement dans la langue de Shakespeare mais éprouver quelques difficultés en français. La page d’accueil du ministère de la Culture s’est ainsi vue classée dans la catégorie Travel (Voyage) !

Pour retrouver ses pages, il suffit ensuite de se connecter au site Backflip, à l’aide de son mot de passe, pour se retrouver devant son annuaire personnel qui ressemble comme deux gouttes d’eau à un Yahoo!. Mais qui ne contiendrait que ses pages à soi. De quoi remplacer les signets en quelque sorte. Backflip proposant d’ailleurs de procéder au classement automatique de tous ses bookmarks. Il faut juste se résoudre à stocker en ligne ses centres d’intérêts personnels…

Pour en savoir plus :

* BackFlip

* Discovery, le logiciel d’indexation personnelle d’Altavista


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur